Pourquoi vous devriez éviter de donner de la viande crue à votre animal

Publié par Audrey Vaugrente, journaliste santé le Lundi 22 Janvier 2018 : 12h50

Les aliments doivent manger de la viande crue plutôt que des croquettes : voilà la mode du moment. Mais elle pourrait favoriser les intoxications alimentaires, y compris des maîtres.

© Istock

Croquettes, pâtées et autres friandises pour chien et chat contiennent trop de sucres. Dans l'espoir d'améliorer le régime de leur animal de compagnie, de nombreux maîtres se sont donc tournés vers la viande crue. Ils commettent une erreur, à en croire une étude réalisée par l'université d'Utrecht (Pays-Bas).

Publiés dans Veterinary Records, ces travaux suggèrent que bactéries et parasites se cachent dans les produits carnés que nous proposons à nos bêtes. Ils pourraient donc causer des problèmes de santé chez l'animal… mais aussi l'être humain.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs néerlandais ont analysé le contenu de 35 viandes surgelées vendues dans leur pays. Les résultats font froid dans le dos. 8 produits contiennent la bactérie E. coli, responsable de gastro-entérite et d'insuffisance rénale dans les plus sévères.

L'exposition est indirecte

Les analyses ont également révélé la présence de Listeria et de Salmonella dans les viandes surgelées. Des bactéries, là encore, responsables de troubles digestifs. Mais ça n'est pas tout. Trois parasites ont été repérés : Sarcocystis cruzi, Sarcocystis tenella et Toxoplasma gondii.

Les deux premiers peuvent provoquer des lésions de type œdème, hémorragie ou nécrose sur plusieurs types de tissu chez l'animal. Chez l'être humain, des troubles digestifs transitoires peuvent se manifester.

"Les animaux peuvent être directement exposés à ces pathogènes d'origine alimentaire", soulignent les auteurs de l'étude. Leurs maîtres, eux, sont indirectement à risque pour plusieurs raisons. L'hygiène, pour commencer, peut favoriser la contamination du foyer.

En oubliant de se laver les mains après avoir nourri leur chat ou leur chien, les propriétaires propagent les bactéries sur les différentes surfaces, y compris la cuisine. Ce qui peut contaminer d'autres aliments – destinés à l'alimentation humaine cette fois.

PUB

Un million d'intoxications par an

L'autre source de propagation indirecte, c'est l'amour que nous portons à nos animaux de compagnie. Il n'est pas rare que ceux-ci dorment dans le lit de leur maître, qu'ils lèchent leur visage ou les mains de ceux-ci. Autant de véhicules rêvés pour les bactéries et les parasites.

"Il est important que le public prenne conscience des risques associés à ce régime cru", insiste Paul Overgaauw, co-auteur de ces travaux. En effet, plus d'un million de personnes souffrent d'une intoxication alimentaire chaque année en France. Mieux vaut donc réserver à nos chères bêtes les aliments qui leur sont réservés. Non seulement ils sont rarement infectés, mais ils apportent, en plus, les nutriments nécessaires.

Publié par Audrey Vaugrente, journaliste santé le Lundi 22 Janvier 2018 : 12h50
Source : Zoonotic bacteria and parasites found in raw meat-based diets for cats and dogs, Freek P J van Bree et al, Veterinary Records, janvier 2018
PUB
PUB
A lire aussi
Plus d'articles