Pollution chimique : 3 millions de morts chaque année !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Novembre 2001 : 01h00
-A +A
Selon le dernier rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), la pollution atmosphérique fait trois millions de victimes chaque année dans le monde. Les produits chimiques synthétiques sont dénoncés comme notamment responsables de troubles de la reproduction et de la fertilité.

La pollution atmosphérique représente une grave menace pour la santé de la population mondiale. Tous les ans ont dénombre entre 2,7 et 3 millions de victimes, dont 90% dans les pays en développement. Les composants les plus dangereux pour l'homme seraient le dioxyde de souffre (produit de la combustion du pétrole et du charbon à haute teneur en souffre), les matières particulaires (produits des feux ménagers, centrales thermiques industriels et moteurs diesel), l'oxyde de carbone et le dioxyde d'azote (produit des gaz d'échappement), l'ozone et enfin le plomb.

L'air est pollué à l'intérieur ...

Dans les habitations des pays en développement, l'air intérieur n'est pas meilleur qu'à l'extérieur. La suie provenant de la combustion du bois, des excréments animaux, les résidus de récolte et le charbon employé pour la cuisson des aliments et le chauffage est hautement nuisible pour quelques 2,5 milliards de personnes, particulièrement les femmes et les filles.

Comme à l'extérieur

Depuis le début des années 1900, l'industrialisation a introduit dans l'environnement près de 100.000 produits chimiques. Certains ont été interdits en raison de leur toxicité, mais seulement quelques uns, car pour la plupart d'entre eux leurs effets sur la santé ne sont pas étudiés. En attendant, ils ont déjà largement pénétré l'air, l'eau, le sol, les aliments et le corps humain.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 19 Novembre 2001 : 01h00
A lire aussi
Air, pollution et cancer : trop d'idées reçues Publié le 30/01/2006 - 00h00

Les questions d'environnement font l'objet de débats contradictoires et passionnés. Il semble opportun de clarifier certaines vérités et de chasser les idées reçues. Faut-il aérer pendant les pics de pollution ? La situation s'aggrave-t-elle encore ? Le port de masque est-il efficace ? La...

La pollution atmosphérique tue Publié le 15/07/2002 - 00h00

Réduire de moitié la pollution éviterait 1.800 morts prématurés chaque année dans neuf grandes villes. Près de 40% des décès sont dus à des troubles cardiovasculaires et 11% à des troubles respiratoires.

La pollution s'attaque aussi à notre cerveau Publié le 23/06/2016 - 14h13

Il est temps de partir respirer l’air pur et de se mettre au vert car la pollution est néfaste pour notre cerveau. De plus en plus d’études attestent des effets de différents polluants sur le déclin cognitif, le QI et les troubles du comportement des enfants.

Qualité de l’air : 10 gestes anti-pollution intérieure Publié le 26/01/2017 - 10h49

Savez-vous que l’air de nos logements serait 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur ? Ce chiffre fait réfléchir à la qualité de l’air de nos intérieurs et donne envie de se débarrasser de cette pollution intérieure qui peut provoquer à la longue des symptômes tels...

Plus d'articles