Les pesticides attaquent notre système hormonal

Les pesticides attaquent notre système hormonal

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 21 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 26 Mai 2016 : 14h44
La France est le pays européen utilisant le plus de produits phytosanitaires par habitant. Or pesticides, herbicides, fongicides, provoquent des perturbations du système hormonal, démontrées chez les agriculteurs. De tels troubles endocriniens pourraient affecter la fertilité, le bon déroulement de la grossesse et être à l'origine de certains cancers.

Répercussions sur la fertilité et la grossesse

L'allongement du délai de conception, en corrélation avec l'utilisation intensive de pesticides, est aujourd'hui bien documenté. Selon une étude américaine, la fertilité des couples exposés baisse de 20%. Le spermogramme des hommes exposés présente des anomalies et les femmes ont des cycles plus longs.

Concernant la grossesse, plusieurs effets délétères ont déjà été répertoriés :

  • retard de croissance intra-utérine,
  • prématurité,
  • petit poids de naissance,
  • fausse couche.

Et enfin, certains rapports suggèrent une hausse des troubles du développement de l'appareil reproducteur masculin et une réduction du sex-ratio (dans le sens d'une diminution du nombre de garçons) après exposition prénatales aux pesticides. A noter que les malformations congénitales masculines (cryptorchidie, hypospadias, micropénis) sont aussi très majoritairement rapportées chez des enfants dont les parents (père ou mère) ont exercé des activités professionnelles impliquant l'usage de pesticides ou d'autres perturbateurs endocriniens.

Cette revue des effets délétères des produits phytosanitaires est particulièrement effrayante. Il convient de renforcer les mesures préventives et d'informer les populations les plus exposées.

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 21 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 26 Mai 2016 : 14h44
Source : 26e Journées françaises d'endocrinologie clinique, nutrition et métabolisme, Paris, décembre 2006.
A lire aussi
La maladie d’Alzheimer, une maladie professionnelle ?Publié le 17/12/2010 - 10h50

Et si la maladie d’Alzheimer était une maladie professionnelle ? C’est ce que suggère cette étude, en montrant que les ouvriers viticoles, fortement exposés aux pesticides, présentent un risque accru de développer une démence, dont la maladie d’Alzheimer… 

Pesticides : quels sont les vrais risques pour notre santé ?Publié le 21/10/2013 - 08h30

D'après une étude récente de l'Inserm, l'exposition professionnelle à des pesticides pourrait favoriser la survenue de certaines pathologies graves chez l'adulte.Quant aux expositions intervenant au cours de la période prénatale et périnatale -ainsi que la petite enfance- elles peuvent...

Cancer professionnel : pour ne pas reproduire le drame de l'amiantePublié le 18/04/2006 - 00h00

En France, un cancer sur dix est d'origine professionnelle, soit 20.000 cas par an. Sous-déclarés, méconnus, mal pris en charge, les cancers professionnels doivent dès aujourd'hui être mieux prévenus, au risque de reproduire le scandale de l'amiante pour d'autres substances cancérigènes.

Des pesticides dans la poussière de maisons ruralesPublié le 01/03/2016 - 14h33

Une enquête de l’association Générations Futures révèle que les populations vivant près des zones agricoles sont exposées tous les jours dans leur maison à un cocktail de pesticides - dont des perturbateurs endocriniens - pouvant altérer la santé.

Plus d'articles