Pénis : 3 symptômes d'alerte

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 04 Juillet 2018 : 15h01
Les hommes sont aussi touchés par des problèmes d’ordre intime. Pénis courbé, infections, fracture du pénis… L’organe sexuel masculin n’est pas à l’abri de certaines dysfonctions. Voici les signaux à prendre au sérieux.
© Istock
PUB

Pénis : une courbure excessive

Contrairement aux idées reçues, le pénis n’est pas un organe totalement droit. D’ailleurs, la majorité des hommes ont un pénis qui présente une légère déviation. Mais le problème survient lorsqu’il s’agit d’une courbure importante pouvant, potentiellement, altérer le plaisir sexuel. Ce type de courbure peut être congénital ou apparaître plus tardivement. Dans ce dernier cas, le médecin orientera plutôt son diagnostic vers la maladie de Lapeyronie, une pathologie de la verge qui se traduit par une perte d’élasticité progressive.

PUB

Pénis : des démangeaisons intenses

Il n’y a pas que ces dames qui peuvent être concernées par les infections intimes ! Ces messieurs sont susceptibles, également, de développer une mycose. On parle alors de balanite ou de mycose du gland. Cette dernière se caractérise principalement par des démangeaisons très désagréables, une rougeur au niveau du pénis et, parfois, par des brûlures mictionnelles.

Pénis : des douleurs érectiles

Certaines érections prolongées et importantes peuvent s’avérer inconfortables, voire même douloureuses pour l’homme. Dans le langage médical, on parle de priapisme pour qualifier ce type d’érection pathologique qui ne survient généralement pas à la suite d’une excitation sexuelle et qui n’est pas apaisée par l’éjaculation. Si les causes ne sont pas toujours évidentes à déceler, certaines prises médicamenteuses sont parfois à l’origine de ce trouble.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 04 Juillet 2018 : 15h01
PUB
PUB
A lire aussi
Dysfonctionnement érectile (ou impuissance sexuelle)Publié le 06/09/2001 - 00h00

Le terme " impuissance " n'est plus guère utilisé par les médecins. Ceux-ci parlent plutôt de troubles d'érection ou de dysfonctionnement érectile, expressions qui font référence à l'incapacité d'obtenir et de maintenir une érection suffisamment rigide pour avoir une activité sexuelle...

Affections du pénisPublié le 12/01/2014 - 23h00

Les affections du pénis peuvent prendre trois formes différentes : douleur, écoulement anormal ou érection prolongée sans désir sexuel (priapisme). Contrairement à l'opinion populaire assez répandue, le priapisme n'est pas la manifestation d'une vitalité sexuelle excessive, mais...

Le complexe du petit pénisPublié le 12/02/2007 - 00h00

Chez un même homme, la taille du pénis au repos est très variable, elle change selon la température du lieu ou l'état émotionnel. Même hors excitation, le stress, l'anxiété, l'effort, ont tendance à faire varier le volume des corps érectiles, lequel est aussi très variable d'un homme à...

Mycose vaginale : les signes qui ne trompent pas !Publié le 28/01/2013 - 10h37

Les mycoses vaginales sont des infections bénignes très fréquentes dues à un champignon, Candida Albicans, d’où son autre nom de « candidose » vaginale. Quels sont les signes typiques indiquant une prolifération de ces champignons ? Comment reconnaître une mycose vaginale ?

Plus d'articles