L’orthokératologie corrige la vue… pendant la nuit !

L’orthokératologie corrige la vue… pendant la nuit !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 26 Novembre 2014 : 18h37
Mis à jour le Lundi 24 Avril 2017 : 16h30
-A +A

Certains troubles visuels sont liés à des anomalies de la courbure de la cornée. Elles peuvent être corrigées par l’application de lentilles : c’est l’orthokératologie.

La correction induite par les lentilles étant durable dans le temps, il suffit de les porter la nuit pour ensuite s’affranchir de lunettes durant la journée…

Le rêve de nombreux myopes !

Avantages/inconvénients et autres aspects pratiques

  • Liberté visuelle diurne totale : aucune correction n’est nécessaire durant toute la journée.
  • Limitation des effets secondaires des lentilles ressentis par certaines personnes : sensation de poussière dans l’œil, œil sec…
  • La première prescription impose un suivi rapproché avec de multiples consultations à programmer : après la première nuit, puis après 3 jours, 1 semaine, 3 semaines, 2 mois, 6 mois.
  • Si tout se passe bien, le renouvellement est annuel.
  • Comme avec tout type de lentilles, les conditions d’hygiène sont essentielles : nettoyage des lentilles, manipulation… Et une consultation chez l’ophtalmologiste s’impose devant tout signe infectieux (rougeur, douleur…).
  • Les contre-indications sont rares : pathologies affectant la surface de la cornée (dystrophies cornéennes, kératocône…), l'insuffisance lacrymale, une cornée trop plate, etc.
  • Cette technique est totalement réversible, ce qui peut être un avantage ou un inconvénient par rapport à la chirurgie réfractive. Cette dernière apporte une correction définitive (en cas de vision stable) et elle a l’avantage de pouvoir corriger plusieurs défauts visuels en même temps, ce qui n’est pas possible avec l’orthokératologie.

Attention, cette spécialité n’est pas encore très répandue en France. Les spécialistes qui la pratiquent restent rares (on les appelle des ophtalmologistes-contactologues formés à l’orthokératologie). On estime à 7.000 le nombre de porteurs en Europe.

Enfin, le prix peut être dissuasif : il faut compter entre 350 et 450 euros la paire de lentilles d’orthokératologie à renouveler tous les ans, mais ce prix est généralement deux fois moindre pour les enfants et les ados.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 26 Novembre 2014 : 18h37
Mis à jour le Lundi 24 Avril 2017 : 16h30
Source : Contaguide, http://www.contaguide.com. Menicon, www.menicon.fr . Syndicat National des Ophtalmologistes de France (Snof), http://www.snof.org/encyclopedie/orthokeratologie-et-crt.
A lire aussi
Presbytie : que faire lorsque la vision de près diminue ? Publié le 10/11/2016 - 09h45

On le sait, mais on n’y est pas bien préparé : la vision de près commence à baisser au beau milieu de notre existence. Notre pays compte 26 millions de personnes presbytes, soit plus d’1 Français sur 3. On atteindra les 40% de presbytes en 2020. Aux extrêmes, certains commenceront à...

Je suis myope : quelles solutions s'offrent à moi ? Publié le 02/09/2012 - 22h00

Vous voyez flou de loin ?Vous êtes certainement myope. Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous pour corriger votre myopie ? En premier lieu, les lunettes. Et lorsque celles-ci sont trop lourdes et inesthétiques, les lentilles représentent une alternative très intéressante....

Je suis astigmate : quelles solutions pour moi ? Publié le 05/11/2012 - 13h07

Les astigmates ont un double inconvénient, ils voient flou de près comme de loin.Mais les lunettes et les lentilles leur permettent de retrouver une très bonne vue.Et pour ceux qui rêvent de se débarrasser définitivement de leurs lunettes et lentilles, la seule solution est la chirurgie des...

Chirurgie réfractive Publié le 10/12/2001 - 00h00

La chirurgie réfractive regroupe différentes techniques qui permettent de corriger les défauts visuels. Si elle suscite beaucoup d'enthousiasme et rend de grands services, il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas de chirurgie sans risque. Des complications sont possibles, exceptionnellement graves....

Plus d'articles