L’orthokératologie corrige la vue… pendant la nuit !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 26 Novembre 2014 : 18h37
Mis à jour le Lundi 24 Avril 2017 : 16h30

Certains troubles visuels sont liés à des anomalies de la courbure de la cornée. Elles peuvent être corrigées par l’application de lentilles : c’est l’orthokératologie.

La correction induite par les lentilles étant durable dans le temps, il suffit de les porter la nuit pour ensuite s’affranchir de lunettes durant la journée…

Le rêve de nombreux myopes !

© Fotolia

L’orthokératologie : ne porter des lentilles que la nuit pour corriger la vue le jour

L’orthokératologie n’est pas à proprement parler une discipline nouvelle puisqu’elle existe depuis les années 60. Mais ce n’est que récemment que les applications se sont développées grâce à l’évolution technologique (amélioration des appareils de mesure et des matériaux : biocompatibilité, perméabilité).

Quel est le principe de l'orthokératologie ?

Utiliser des lentilles uniquement la nuit pour modifier la courbure de la cornée et ensuite se passer de toute correction durant la journée.

En effet, le remodelage cornéen obtenu avec le port de lentilles perdure un certain moment après les avoir ôtées (l’effet régressif est très lent et dure facilement toute la journée). On peut donc se passer de lunettes et de lentilles durant un certain temps. L’objectif est simple : appliquer de telles lentilles uniquement la nuit pour ensuite bien voir pendant la journée.

À savoir : chez l’enfant, le port de telles lentilles pourrait ralentir la progression de la myopie. Les résultats d’une étude internationale en cours sur ce sujet sont très attendus.

Les lentilles d’orthokératologie sont fabriquées sur mesure à partir d’une topographie de l’œil, sorte de carte indiquant les reliefs de la cornée.

Lorsqu’elles sont portées, elles compriment légèrement la cornée quand la paupière est fermée.

Les lentilles d’orthokératologie : pour qui ?

Cette technique s’adresse à des personnes atteintes de myopies faible ou moyenne, indépendamment de l’âge. Les lentilles d’orthokératologie corrigent également l’astigmatisme.

Cette technique peut donc intéresser des personnes myopes ne souhaitant pas ou ne pouvant pas porter de lunettes ou de lentilles dans la journée : certains professionnels, certains sportifs comme les nageurs (les lentilles sont contre-indiquées en piscine), les personnes souffrant de sècheresse oculaire et qui ne peuvent donc pas supporter les lentilles de jour, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 26 Novembre 2014 : 18h37
Mis à jour le Lundi 24 Avril 2017 : 16h30
Source : Contaguide, http://www.contaguide.com. Menicon, www.menicon.fr . Syndicat National des Ophtalmologistes de France (Snof), http://www.snof.org/encyclopedie/orthokeratologie-et-crt.
A lire aussi
Presbytie : que faire lorsque la vision de près diminue ?Publié le 10/11/2016 - 09h45

On le sait, mais on n’y est pas bien préparé : la vision de près commence à baisser au beau milieu de notre existence. Notre pays compte 26 millions de personnes presbytes, soit plus d’1 Français sur 3. On atteindra les 40% de presbytes en 2020. Aux extrêmes, certains commenceront à...

Je suis astigmate : quelles solutions pour moi ?Publié le 05/11/2012 - 13h07

Les astigmates ont un double inconvénient, ils voient flou de près comme de loin.Mais les lunettes et les lentilles leur permettent de retrouver une très bonne vue.Et pour ceux qui rêvent de se débarrasser définitivement de leurs lunettes et lentilles, la seule solution est la chirurgie des...

Chirurgie réfractivePublié le 10/12/2001 - 00h00

La chirurgie réfractive regroupe différentes techniques qui permettent de corriger les défauts visuels. Si elle suscite beaucoup d'enthousiasme et rend de grands services, il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas de chirurgie sans risque. Des complications sont possibles, exceptionnellement graves....

Plus d'articles