Ongles des pieds : barrez la route aux champignons

Ongles des pieds : barrez la route aux champignons

L'onychomycose est le terme employé pour désigner la mycose des ongles, une infection très fréquente causée par des champignons. L'inconvénient de cette mycose des ongles est qu'elle guérit rarement spontanément. Alors au moindre doute, il faut rapidement consulter un dermatologue pour agir en conséquence. Les quatre points à connaître pour barrer la route aux champignons.

Mycose des ongles ou onychomycose : une infection fréquente causée par des champignons

La fréquence de l'onychomycose augmente rapidement avec l'avancée en âge : rare chez l'enfant, elle touche trois personnes sur dix au-delà de 60 ans. Mais si cette infection guérit rarement toute seule, on sait la prévenir et la traiter, à condition de réagir vite et de ne pas laisser les champignons s'installer !

1) Réagir très vite
Un ongle qui blanchit ou jaunit un peu, qui s'épaissit ou se fissure, à la moindre alerte, au moindre doute, il faut consulter un dermatologue afin de savoir ce qu'il en est réellement. Celui-ci pourra effectuer un prélèvement afin de confirmer la présence d'une infection par des champignons et mettre rapidement en place un traitement, lequel est d'autant plus efficace et de courte durée qu'il est entrepris précocement.

2) Respecter les règles d'hygiène de base

  • Ne pas marcher pieds nus, encore moins dans les endroits collectifs : vestiaires, piscines, etc.
  • Pas d'échange de chaussures, de chaussettes…
  • Éviter la transpiration : talc, laisser sécher les chaussures, notamment de sport, ou mieux, alterner avec deux paires.
  • Bien se sécher les pieds et entre les orteils après chaque douche et chaque bain.
  • Le coupe-ongles et les ciseaux à ongles sont des objets personnels. Alors dans la famille, chacun les siens et il est nécessaire de les désinfecter. De même, pour la lime à ongles.
  • Pas d'échange de serviette de toilette.

3) Les microtraumatismes aussi abîment les ongles : comment faire la différence ?

Les champignons sont redoutables pour les ongles. Mais les microtraumatismes provoqués par les chocs répétés dans des chaussures de sport ou de ville, comme par exemple des escarpins étroits et de surcroît à talons hauts, peuvent aussi fortement endommager les ongles des pieds, les rendant plus cassants, blanchâtres, striés, fissurés, etc.
Une visite chez le dermatologue au moindre changement a aussi l'avantage de pouvoir faire la distinction entre ces deux façons d'abîmer les ongles et d'agir rapidement en conséquence.

4) Enlever régulièrement son vernis à ongles

Maintenir ses ongles vernis en permanence est un piège à éviter. En effet, constamment masqués par les couches successives de vernis, l'aspect des ongles et leur évolution nous échappent facilement. Il est donc important d'ôter régulièrement toute trace de vernis afin de surveiller ses ongles.

Article publié par Dr Philippe Presles le 20/11/2006
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Ongle qui change d'aspect : faut-il s'en inquiéter ?

E-docteur vous aide à identifier les causes probables de vos symptômes, à évaluer le niveau d'urgence et vous fait bénéficier de conseils personnalisés.
C'est gratuit et anonyme.
                                                                                                                                                       Accédez à e-docteur