La naturopathie au secours de la cystite

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 06 Mai 2011 : 12h05
Mis à jour le Jeudi 07 Avril 2016 : 18h47

La cystite, forme la plus courante des infections urinaires, touche la vessie, provoquant des douleurs ou une sensation de brûlure pendant les mictions. La cystite est due à une inflammation déclenchée par une prolifération locale de bactéries. En dehors du traitement conventionnel qui repose sur la prise d’antibiotiques, quelles sont les solutions naturelles complémentaires ?

© Fotolia
PUB

Comment traiter la cystite ?

La cystite relevant d’une inflammation liée à une prolifération bactérienne, le traitement est antibiotique. Il se prend le plus souvent en une seule fois, « traitement minute », sinon, en thérapie de 3, 7 ou 14 jours. Les symptômes disparaissent habituellement en 24 à 48 heures, mais s’ils persistent, il faut revoir son médecin. En cas de récidives, des solutions naturelles complémentaires peuvent être envisagées.

PUB

Traitements naturels complémentaires de la cystite

Les cystites sont souvent liées à une déstabilisation de la flore intestinale, où certaines bactéries en excès ont tendance à migrer dans la vessie. Par ailleurs, il faut savoir qu’un excès d’acidité détruit la flore, favorisant ainsi la déstabilisation de la flore intestinale.

Les approches complémentaires permettent aussi d’agir sur ces systèmes.

Rééquilibrer la flore intestinale en mangeant des fibres (crudités, fruits, céréales complètes).

Diminuer l’acidité en limitant les aliments acides (agrumes, fruits exotiques, fruits verts, tomates, épinards cuits, vinaigres, vins blancs, etc.).

Empêcher la prolifération bactérienne en buvant beaucoup. Plus on boit (de l’eau), plus on urine et plus on urine, plus on empêche les microbes de se développer dans la vessie. Évidement, cela implique de ne pas se retenir et d’aller uriner aussi souvent que nécessaire.

Les compléments alimentaires anti-cystite

  • Canneberge (complément numéro 1, à tester en priorité !), busserole, myrtille, bruyère.
  • Huiles essentielles de sarriette + citron.
  • Cure de pollen de ciste.
  • Cure de sève de bouleau et de jus d’argousier.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 06 Mai 2011 : 12h05
Mis à jour le Jeudi 07 Avril 2016 : 18h47
Source : Le grand guide de la santé, Editions Solar.
A lire aussi
Les infections urinaires : quel traitement ?Publié le 10/06/2011 - 09h17

Les infections urinaires sont très fréquentes chez les femmes : entre 20 et 40% des femmes feront une telle infection au cours de leur vie, tandis que 2 à 4% des femmes en souffrent tous les ans. Êtes-vous suffisamment renseigné au sujet des infections urinaires ?

Cystite : buvez, éliminez !Publié le 06/11/2000 - 00h00

La cystite ou inflammation de la vessie est très fréquente, surtout chez la femme. Elle est caractérisée par des sensations de brûlures en urinant associées à de fréquentes envies d'uriner. Elle guérit facilement et rapidement à condition de bien suivre le traitement et surtout d'observer...

Infections urinairesPublié le 25/08/2015 - 13h05

Les cystites récidivantes sont des infections urinaires qui reviennent plusieurs fois dans l’année. Il existe des règles d’hygiène de vie qui permettent de prévenir les épisodes. Certaines plantes, comme la canneberge (ou cranberry), la busserole et l’orthosiphon peuvent aussi,...

Plus d'articles