• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    95 avis
  • Astuces (0)

La naturopathie au secours de la cystite

La naturopathie au secours de la cystite

La cystite, forme la plus courante des infections urinaires, touche la vessie, provoquant des douleurs ou une sensation de brûlure pendant les mictions. La cystite est due à une inflammation déclenchée par une prolifération locale de bactéries. En dehors du traitement conventionnel qui repose sur la prise d’antibiotiques, quelles sont les solutions naturelles complémentaires ?

Comment traiter la cystite ?

La cystite relevant d’une inflammation liée à une prolifération bactérienne, le traitement est antibiotique. Il se prend le plus souvent en une seule fois, « traitement minute », sinon, en thérapie de 3, 7 ou 14 jours. Les symptômes disparaissent habituellement en 24 à 48 heures, mais s’ils persistent, il faut revoir son médecin. En cas de récidives, des solutions naturelles complémentaires peuvent être envisagées.

Traitements naturels complémentaires de la cystite

Les cystites sont souvent liées à une déstabilisation de la flore intestinale, où certaines bactéries en excès ont tendance à migrer dans la vessie. Par ailleurs, il faut savoir qu’un excès d’acidité détruit la flore, favorisant ainsi la déstabilisation de la flore intestinale.

Les approches complémentaires permettent aussi d’agir sur ces systèmes.

  1. Rééquilibrer la flore intestinale en mangeant des fibres (crudités, fruits, céréales complètes).
  2. Diminuer l’acidité en limitant les aliments acides (agrumes, fruits exotiques, fruits verts, tomates, épinards cuits, vinaigres, vins blancs, etc.).
  3. Empêcher la prolifération bactérienne en buvant beaucoup. Plus on boit (de l’eau), plus on urine et plus on urine, plus on empêche les microbes de se développer dans la vessie. Évidement, cela implique de ne pas se retenir et d’aller uriner aussi souvent que nécessaire.

Les compléments alimentaires anti-cystite

  • Canneberge (complément numéro 1, à tester en priorité !), busserole, myrtille, bruyère.
  • Huiles essentielles de sarriette + citron.
  • Cure de pollen de ciste.
  • Cure de sève de bouleau et de jus d’argousier.

Article publié par Isabelle Eustache le 06/05/2011
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Sources : Le grand guide de la santé, Editions Solar.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Fièvre, frissons, tremblements, nausées : et si c'était une infection urinaire ?

E-docteur vous aide à identifier les causes probables de vos symptômes, à évaluer le niveau d'urgence et vous fait bénéficier de conseils personnalisés. C'est gratuit et anonyme.
                                                                                                                                                                  Accédez à e-docteur

Partenaire média

 

Ecoutez la chronique sur la cystite de Public Santé :

La cystite

en savoir plus