• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    22 avis
  • Commentaires (0)

Mycoses vaginales : les traiter, puis prévenir les récidives

Mycoses vaginales : les traiter, puis prévenir les récidivesTouchant 10 à 20% des femmes, les mycoses vaginales sont des affections fréquentes. Elles sont dues à un champignon (Candida Albicans) provoquant irritations, brûlures et pertes blanches. Comment traite-t-on les mycoses vaginales ? Faut-il traiter en même temps le partenaire ? L'idéal reste bien sûr de prévenir l'apparition des mycoses vaginales !

Contre les mycoses vaginales : des antimycosiques


Les traitements antimycosiques donnés pendant 3 ou 6 jours sont constamment efficaces contre les mycoses vaginales, et il est toujours possible de reprendre le même en cas de récidive.
Il faut savoir que cette maladie est si typique que les prélèvements vaginaux ne sont pas du tout obligatoires. C'est en cas d'échec au traitement qu'ils devront être effectués à la recherche d'une possible co-infection.

En cas de mycose vaginale, faut-il traiter le partenaire ?


Le plus souvent, il n'est pas nécessaire de traiter le partenaire en même temps. En effet, les études disponibles sur ce sujet ont montré que cela ne changeait rien à l'évolution de la maladie.
Il est cependant possible que l'homme présente des signes de mycose. Cela se traduit par une affection du gland, associant rougeurs et démangeaisons (balanite). Dans un tel cas, il est nécessaire de rechercher une cause favorisante, et notamment l'existence d'un diabète (l'excès de sucre favorise aussi chez l'homme le développement des champignons et donc la survenue de mycoses). Et parallèlement il faut traiter les deux partenaires.

Article publié par Dr Philippe Presles le 06/04/2010
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Sources : FMC Hebdo N°79 13 juin 2000.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Publi information
Irritations, brûlures et pertes blanches : est-ce une mycose vaginale ?

E-docteur vous aide à identifier les causes probables de vos symptômes, à évaluer le niveau d'urgence et vous fait bénéficier de conseils personnalisés. C'est gratuit et anonyme.
                                                                                                                                            Accédez à e-docteur