La moitié des accidents médicaux sont évitables !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 01 Décembre 2010 : 12h19
Mis à jour le Mercredi 01 Décembre 2010 : 12h19

Il se produirait chaque jour en France 900 accidents médicaux, dont 400 seraient évitables… Ces données sont issues de l’Enquête nationale sur les événements indésirables liés aux soins (ENEIS).

PUB

400 accidents médicaux par an sont évitables

Sur les 275.000 à 395.000 événements indésirables graves enregistrés chaque année dans les hôpitaux et cliniques, entre 95.000 et 180.000, soit près de la moitié, seraient dus à des erreursmédicales et seraient donc évitables.

PUB

Les diverses causes des accidents médicaux évitables

Les causes sont diverses, allant des soins chirurgicaux (pose de cathéter, sonde, endoscopies…) aux actes chirurgicaux manqués, en passant par les erreurs de prescriptions médicales et les produits de santé (prothèses de hanche, implants oculaires, stimulateurs cardiaques…). Les infections nosocomiales ont également une part de responsabilité, sans oublier les défaillances humaines des professionnels, le plus souvent liées à une mauvaise communication et à une supervision insuffisante des collaborateurs en milieu hospitalier.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 01 Décembre 2010 : 12h19
Mis à jour le Mercredi 01 Décembre 2010 : 12h19
Source : Enquête nationale 2010 sur les événements indésirables liés aux soins (ENEIS), novembre 2010.
PUB
PUB
A lire aussi
L’hôpital sauve des vies et en gâche aussi beaucoup tropPublié le 03/12/2010 - 11h03

Se faire hospitaliser n’est pas anodin. Le risque d’être victime d’un événement indésirable grave est de l’ordre de 1 %. Neuf cents Français sont ainsi gravement affectés quotidiennement et trois en meurent chaque jour. Cela équivaut à un gros accident d’avion tous les trimestres....

Erreur médicale en haussePublié le 10/12/2003 - 00h00

L'erreur est humaine et l'erreur médicale, qui tue plus que les accidents de la route, est due à la taille de la « chaîne soignante ». La majorité des accidents médicaux correspondent à des méprises médicamenteuses.

Hôpital et infections nosocomiales : le plan de luttePublié le 02/02/2009 - 00h00

Les infections nosocomiales désignent des infections que l'on contracte à l'hôpital. Autrement dit, vous entrez à l'hôpital pour vous débarrasser d'une maladie et vous en ressortez avec une autre. Pour diminuer ce risque d'infection, un plan de lutte a été mis en place en 2005, basé sur la...

Plus d'articles