Mélatonine et vitamine C efficace contre le melasma (masque de grossesse)

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Novembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 19 Novembre 2015 : 16h17
-A +A

Le melasma (chloasma) désigne des taches hyperpigmentées sur la peau du visage, ayant une origine hormonale, comme le masque de grossesse notamment. Le problème est que ces taches sont particulièrement difficiles à faire disparaître. Des travaux très récents montrent que des crèmes à base de mélatonine et de vitamine C représentent une arme efficace.

Qu'est-ce que le melasma ?

Le melasma ou chloasma est une hyperpigmentation du visage en large tache, qui concerne non seulement les femmes enceintes, mais également les femmes sous hormones (donc entre la puberté et la ménopause). Il correspond à une pigmentation des joues et du front, qui peut survenir au cours de la grossesse, d'où son nom "masque de grossesse". Il se caractérise par de multiples petites taches brunes sur le visage. Ces taches sont bilatérales et symétriques, d'où cet effet de "masque". Outre le soleil, cette dermatose a une origine hormonale. Le chloasma disparaît normalement à l'accouchement, mais peut parfois persister...

Le melasma n'atteint pas que les femmes enceintes...

Il peut apparaître aussi suite à la prise d'une contraception hormonale, à la pose d’un stérilet ou sans changement hormonal véritable. Devant l’augmentation impressionnante du nombre de melasma, nous nous posons la question du retentissement des perturbateurs endocriniens sur les mélanocytes.

Les femmes les plus à risque sont les femmes à la peau foncée, mais les peaux claires sont de plus en plus fréquemment touchées par cette immense vague de melasma.

Des expositions solaires répétées constituent un facteur de risque du melasma.

Ce dernier peut aussi affecter l'homme, dans le cadre de la prise d'un traitement oestrogénique contre un cancer de la prostate, mais on commence à voir quelques hommes sans traitement hormonal avec un léger melasma ; là encore les perturbateurs endocriniens seraient en cause.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Novembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 19 Novembre 2015 : 16h17
Source : Congrès anti-aging, octobre 2007.
A lire aussi
Laser ou peeling, quel traitement contre les taches brunes ? Publié le 06/04/2016 - 07h42

Selon le type de taches brunes (lentigo, mélasma), le professionnel optera pour une technique différente pour un meilleur résultat. Zoom sur les solutions que la médecine esthétique nous offre pour effacer les taches pigmentaires. A différent moments de la vie, des taches pigmentaires peuvent...

Changement de couleur de la peau Publié le 31/05/2001 - 00h00

Il arrive que des plaques blanchâtres ou brunâtres apparaissent sur la peau. Cela est dû à des problèmes de pigmentation de la peau.Il en existe deux types :l'hyperpigmentation (plaques foncées),l'hypopigmentation (plaques claires).

Plus d'articles