Les maladies liées à l'âge sont à l'honneur

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 18 Septembre 2002 : 02h00
-A +A
Avec Marlène Jobert comme marraine, la Fondation pour la recherche médicale ou FRM lance les premières Journées de la recherche médicale du 24 septembre au 3 octobre et vient de mettre en place le service « Allô recherche médicale » sur le thème des maladies liées à l'âge. Quels sont les objectifs de ces Journées et quels sont les enjeux des recherches scientifiques actuelles? Nous posons la question à Philippe O'Rorke, directeur des ressources à la Fondation pour la recherche médicale.

E-santé : Numéro de téléphone ouvert à tous, organisation de forums dans toute la France, manifestement votre fondation veut communiquer. Pourquoi cette démarche ?

P. O. : Avant toute chose, pour répondre à un besoin croissant d'information sur la santé et sur la recherche dans ce domaine ! En créant ces Journées de la recherche médicale, la FRM souhaite établir un véritable « dialogue actif » entre les chercheurs et le public. Parrainés par Marlène Jobert, les 12 forums organisés à Paris et dans huit grandes villes de France seront des occasions de rencontre et de partage de connaissances pour tous ceux qui s'intéressent aux maladies liées à l'âge et à la recherche médicale en France. Ces manifestations permettront une information beaucoup plus directe et vivante que cela n'est possible au travers de notre revue Recherche & Santé ou de notre site Internet. Des animateurs connus comme Hélène Cardin, Michel Cymes ou Laurent Romejko viendront animer les débats. Chacun pourra ainsi interroger les plus grands médecins et chercheurs sur les traitements possibles, les espoirs que l'on peut attendre des recherches en cours. Une occasion unique de prendre conscience des risques liés à l'âge, de s'informer sur la façon de s'en protéger et donc de se donner de meilleures chances de bien vieillir.Un numéro de téléphone, « Allô recherche médicale »*, permet d'ores et déjà de se renseigner sur les principales pathologies liées à l'âge (maladies d'Alzheimer et de Parkinson, maladies cardiovasculaires, ostéoporose, cancers, troubles de la vue et de l'audition, etc.) et de s'inscrire à ces Journées**.

E-santé : Quels sont les grands objectifs de la Fondation à travers ces Journées?

P. O. : La Fondation pour la recherche médicale,(http://www.frm.org ), rappelons le, ne bénéficie d'aucune subvention publique et son activité dépend uniquement de l'aide privée (dons, legs). Même si ces Journées ne sont pas une campagne de collecte, nous espérons qu'elles contribueront à mieux faire connaître la FRM et ses missions et que les donateurs qui nous font confiance n'en seront, à terme, que plus nombreux. En effet, bien que l'image de la FRM soit excellente (les personnes qui nous connaissent ont la plus haute opinion de notre sérieux), trop nombreux sont encore ceux qui ne nous connaissent pas ou qui nous identifient mal. Certains pensent, par exemple, que nous sommes en partie financés par l'Inserm (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), alors que ce n'est pas du tout le cas. Au contraire, les projets de recherche que nous finançons sont menés en très grande majorité par des chercheurs de l'Inserm.Par ailleurs, en informant les donateurs sur les avancées de la recherche auxquelles ils participent au travers de la FRM, nous voulons les rassurer et leur montrer que nous sommes dignes de leur confiance.

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 18 Septembre 2002 : 02h00
A lire aussi
La Journée mondiale de la maladie de Parkinson Publié le 12/04/2012 - 07h49

La Journée mondiale de la maladie de Parkinson du 11 avril 2012, a également lieu les 12 et 13 dans certaines villes françaises. Au programme, des conférences et des manifestations pour faire connaître la maladie de Parkinson et faire progresser la recherche…

Interview : le coeur de nos enfants est menacé Publié le 22/09/2004 - 00h00

La Journée mondiale du coeur*, qui aura lieu le 26 septembre, est un évènement très important permettant de promouvoir des mesures préventives pour réduire les maladies cardiovasculaires. Cette année, elle est axée sur les enfants et les adolescents, leur coeur étant sévèrement menacé…...

Objets connectés santé : amis… ou ennemis ? Publié le 25/01/2017 - 16h05

Les objets connectés sont devenus nos meilleurs amis pour contrôler notre forme et notre santé avec simplicité, tout en nous amusant. Si ses atouts sont indéniables et unanimement reconnus dans le monde de la Santé, le quantified self pose aussi le problème des données de santé, et plus...

Plus d'articles