Maladie d’Alzheimer : conseils aux aidants familiaux

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 29 Octobre 2010 : 11h25
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 18h26

Accompagner un proche atteint de lamaladie d’Alzheimer n’est pas chose facile, tant physiquement que psychologiquement.

Et devant les difficultés, même l’aidant doit se faire aider ! Aussi dévoué que l’on puisse l’être, il ne faut pas oublier de prendre aussi soin de soi.

C’est à l’occasion de la première Journée nationale des aidants qui s’est déroulée le 6 octobre 2010, que le Ministère de la Santé a proposé une série de conseils à destination des aidants.

Car pour être en mesure d’apporter son aide à unproche atteint de lamaladie d’Alzheimer, il faut aussi savoir se préserver.

S’informer sur la maladie d'Alzheimer

  • Informez-vous sur la prise en charge de votre proche malade.
  • Renseignez-vous sur les aides financières auxquelles vous avez droit, sur les démarches administratives, les structures d'accueil, etc.
  • Vos interlocuteurs sont multiples : médecin traitant, associations, assistantes sociales, CCAS, CLIC, Conseil Général, CRAM, etc.
  • Vous pouvez aussi trouver de nombreux conseils pratiques en consultant des guides et autres ouvrages spécifiques, comme par exemple :

Toutes les informations recueillies vous aideront à faire le point sur votre situation et sur celle de la personne que vous accompagnez.

Aidants familiaux : faites-vous aider

  • N’attendez pas d’être trop fatigué(e) pour vous faire aider.
  • N’hésitez pas à faire appel aux professionnels et aux associations.
  • Les autres membres de la famille, les amis ou les voisins peuvent aussi rendre des services et partager quelques tâches.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 29 Octobre 2010 : 11h25
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 18h26
Source : Journée nationale des aidants, Ministère de la Santé, octobre 2010 ; www.prochedemalade.com.
A lire aussi
Aidant familial et dépendance : un droit au répit en 2016 !Publié le 20/01/2016 - 14h53

En France, environ 8 300 000 personnes aident un proche malade ou handicapé. Le rôle de celui que l’on nomme « aidant familial » est crucial. Sans eux, il en coûterait 164 milliards de dépenses supplémentaires à l’assurance maladie pour prendre en charge les personnes en situation de...

Dépendance : il est temps d'aider les aidants familiauxPublié le 10/07/2006 - 00h00

Cette année, la Conférence de la famille a porté sur la «solidarité entre les générations». Avec le vieillissement de la population, il devient indispensable de soutenir les aidants familiaux, lesquels ont à charge une personne dépendante. Cette mesure retenue par le gouvernement prendra...

Plus d'articles