• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    12 avis
  • Témoignages (0)

J’arrête de fumer et ma sexualité s’améliore…

J’arrête de fumer et ma sexualité s’améliore…

Votre sexualité est en berne ? Vous souffrez de troubles de l'érection ou de troubles de l'excitation sexuelle ? Pour l’améliorer, arrêter de fumer devrait être la toute première recommandation qui s’impose !

En effet, les fumeurs, et tant les hommes que les femmes, présentent un risque plus élevé de troubles sexuels.

Deux fois plus de troubles de l’érection chez les fumeurs

Le tabac agit directement sur la circulation sanguine. L’irrigation est diminuée jusque dans les plus petits vaisseaux périphériques, dont les vaisseaux péniens.

C’est ainsi que le tabac fait partie des principales causes des troubles de l'érection.

A noter qu’une baisse de seulement 25% de l’irrigation sanguine au niveau du pénis entraîne de réels troubles de l’érection, tandis qu’au niveau des artères coronaires, il faut une altération de 50% de la circulation sanguine pour observer des manifestations cliniques de coronaropathies, comme l’angine de poitrine.

C’est pourquoi les médicaments les plus utilisés pour traiter les troubles de l’érection, ils agissent en permettant une amélioration de l’afflux sanguin dans les artères péniennes.

À savoir aussi que les nombreuses substances nocives du tabac sont aussi connues pour avoir un impact négatif sur la capacité érectile, par d’autres mécanismes.

Au final, les fumeurs présentent un risque d’atteinte cardiovasculaire bien supérieur aux non-fumeurs, et deux fois plus de risque de souffrir de troubles de l’érection, indépendamment des autres facteurs de risque, comme le diabète par exemple.

Dans la population générale, la fréquence des troubles de l’érection est d’environ 28%, contre 40% chez les fumeurs.

Une seule cigarette suffit pour entraver l’érection !

Cette atteinte vasculaire s’observe à long terme chez les fumeurs, mais aussi dans l’immédiat. En effet, les substances toxiques dégagées dans la fumée provoquent instantanément une vasoconstriction, diminuant d’autant la fonction érectile.

Autrement dit, en couple, fumer ponctuellement une cigarette avant un rapport sexuel n’est pas une bonne idée, ni pour l’excitabilité sexuelle, ni pour l’haleine d’ailleurs !

 

Mis à jour par Isabelle Eustache le 24/10/2013
Créé initialement par Isabelle Eustache le 04/11/2011

Sources : Université de Genève, Dr Christian Rollini, Stop-tabac.ch, www.stop-tabac.ch; Swiss Society of sexology, octobre 2011.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Partenaire média

 

Ecoutez la chronique sur les dangers du tabac de Public Santé :

Les dangers de la cigarette et les bienfaits de l'arrêt

en savoir plus

image_format_460_230

Lutter contre le tabagisme

  • Arrêter de fumer est une décision bénéfique pour la santé.  
    Des mesures incitatives mises en place par les pouvoirs ...
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating