Forte progression des cancers de la peau chez les jeunes

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 04 Avril 2012 : 15h21
Mis à jour le Jeudi 05 Avril 2012 : 08h38

Les cancers de la peau touchent des personnes de plus en plus jeunes, notamment des jeunesfemmes de moins de 40 ans. La faute aux UV artificiels, justement plébiscités par ces populations jeunes.

© getty

Croissance de 75% des cancers de la peau chez les jeunes

Selon cette étude américaine, les cas de mélanome, le cancer de la peau le plus dangereux, ont été multipliés :

  • par 8 chez les jeunes femmes de 18 à 39 ans,
  • par 4 chez les jeunes hommes,

au cours des 3 dernières décennies.

Cette forte progression des cancers de la peau est attribuée, selon les chercheurs, à la fréquentation des cabines de bronzage. En effet, les jeunes qui recourent régulièrement au bronzage artificiel verraient leur risque de développer un mélanome augmenter de 74%.

PUB

Cancer de la peau chez les jeunes et UV artificiels : qu’en est-il en France ?

Le même phénomène est observé dans notre pays :

  • les cancers de la peau, dont les mélanomes, sont en forte augmentation,
  • l’âge des victimes diminue progressivement,
  • parallèlement, le marché des UV artificiels connaît un franc succès.

La bonne nouvelle est que la mortalité liée à ce cancer est en baisse, preuve que les tumeurs cutanées sont détectées de plus en plus tôt, ce qui augmente les chances de guérison. Les campagnes de prévention auraient donc porté leurs fruits. Comme en France, celles-ci ont pour objectif d’inciter à surveiller régulièrement sa peau et de consulter au moindre doute.

Alors vous aussi, inspectez votre peau et celle de vos proches à la recherche d’une tache ou d’un grain de beauté qui évolue en couleur, en taille, en contour, etc. Tout changement doit amener à consulter.

Et bien entendu, oubliez lesséances de bronzage, lesquelles constituent un facteur de risque important d’être victime d’un cancer de la peau.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 04 Avril 2012 : 15h21
Mis à jour le Jeudi 05 Avril 2012 : 08h38
Source : Brewer J. et al., Mayo Clinic Proceedings Volume 87, Issue 4, Pages 328-334, April 2012doi:10.1016/j.mayocp.2012.01.010.
PUB
PUB
A lire aussi
Cabines de bronzage : vrai / faux sur les UV artificielsPublié le 02/07/2013 - 10h13

De nombreuses idées reçues planent sur les UV artificiels délivrés en cabine de bronzage, banalisant cette pratique et contribuant à son expansion. Préparation de la peau au soleil, synthèse de vitamine D, cancer de la peau, prévention et traitement de certaines maladies, etc. Sachez...

Cancer et bronzage artificiel : état des lieuxPublié le 23/08/2005 - 00h00

Les cabines de bronzage artificiel connaissent depuis quelques années déjà un engouement considérable. Parallèlement, une expertise publique vient de dénoncer cette pratique comme cancérigène (pouvant provoquer un cancer). Qui recourt au bronzage artificiel et pourquoi ?

Centres de bronzage : attention danger !Publié le 06/07/2009 - 00h00

Les séances de bronzage en cabine augmentent le risque de cancer de la peau, notamment celui de mélanome. Elles ne préparent pas la peau au soleil et on ne peut en attendre un bénéfice santé. Hélas, trop peu de Francais ont conscience de ces faits pourtant scientifiquement établis.

Faut-il interdire la publicité pour les cabines de bronzage ? Publié le 26/06/2013 - 14h11

L’Académie de médecine monte au créneau, constatant que les sportifs sont utilisés pour promouvoir les cabines de bronzage, dont la dangerosité pour la santé est unanimement reconnue. Les Académiciens demandent, à l’instar du tabac et de l’alcool, l’interdiction de toute publicité...

Plus d'articles