Faut-il attendre une heure après le déjeuner avant d'aller se baigner ?

Mise à jour par Isabelle Eustache le 07/07/2016 - 17h55
-A +A

Selon une très vieille croyance populaire, il ne faut pas aller se baigner juste après le déjeuner, mais attendre au moins une heure que digestion se fasse. Cette croyance est-elle vraiment justifiée ?

Digestion : quel délai entre le déjeuner et la baignade ?

Selon des experts canadiens et américains de la Croix Rouge, cette légende ne repose sur aucun fait concret.

Autrement dit, il n'existe aucun argument valable pour interdire la baignade après un déjeuner, qu'il s'agisse de la baignade récréative des enfants, de la baignade rafraîchissante des parents ou d'une baignade sportive. 

Bien entendu, il est préférable d'éviter les repas très copieux, très gras et arrosés d'alcool, car en prolongeant la digestion, de tels repas s'accompagnent d'un sentiment d'inconfort quel que soit le type d'activités, allant de la lecture à la sieste en passant par la baignade.

Digestion et baignade : sur quoi repose une telle croyance ?

Certains disent qu'il est nécessaire d'attendre la fin de la digestion.

Or, la digestion est un processus qui dure des heures, au minimum 3 heures selon la nature du repas. Il faudrait donc attendre plus de 3 heures avant d'aller se baigner et non pas seulement une petite heure.

Selon d'autres croyances, c'est une question de température.

En effet, lors de la digestion, la température corporelle s'accroît, ce qui augmente le risque de malaise par choc thermique lorsque l'on entre dans l'eau. Cette différence est cependant minime et il suffit d'entrer progressivement dans l'eau et de mettre un peu d'eau sur sa nuque pour atténuer la transition.

Une autre hypothèse repose sur le fait que l'estomac et les muscles des membres entreraient en compétition pour le sang oxygéné. Après un repas, le sang afflue au niveau de l'abdomen, mobilisé pour la digestion, et donc indisponible pour les muscles. Seulement voilà, le volume de sang oxygéné est largement suffisant pour subvenir en même temps à la digestion et à l'activité musculaire des membres.

En conclusion, mieux vaut faire un repas pas trop riche avant une baignade pour une question de confort (et jamais d'alcool avant une baignade). Mais se baigner juste après manger n'est pas associé à un risque accru de noyade….

D'ailleurs, il est bien recommandé aux nageurs olympiques de manger un peu avant une compétition…. De même pour les bébés-nageurs, il est conseillé de nourrir les tout-petits avant la baignade.

Initialement publié le 28/07/2008 - 02h00 et mise à jour par Isabelle Eustache le 07/07/2016 - 17h55 La presse canadienne, 16 juillet 2008.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
kermittou18

merci pour cette précision car j'avais tendance à dire aux enfants pressés d'aller se baigner en piscine après le repas qu'il fallait attendre au moins une heure! quelques conseils comme entrer progressivement dans l'eau et faire un repas pas trop riche sont de bons arguments à donner à toute la p'tite famille!!

desbrindilles

À mon avis, tout dépend de la tolérance de chaque personne.

Si je compare à la course à pied, je ne peux rien manger avant ma course, au risque de faire un malaise (tout rejeter) à la fin de ma sortie. Ça m'est déjà arrivé donc, on ne m"y reprendra plus.

Pour la natation, si c'est un repas de fêtes, j'attends 3 heures. Pour un repas normal, j'attends 1h1/2 à 2h et si je grignote, j'attends 1h. Jusqu'à présent, tout se passe bien.

desbrindilles.wordpress.com

PUB
A lire aussi
Est-il dangereux de faire des trous dans le sable ? Publié le 03/08/2016 - 10h50

Entre château de sable et creusement intempestif en profondeur, orientez plutôt vos enfants vers le premier passe-temps balnéaire. Pourquoi ? Parce qu'un ensevelissement est toujours possible, même pour des trous qui ne vous semblent pas très profond...

Plus d'articles