Etre grands-parents : humilité et discrétion

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 29 Octobre 2003 : 01h00
-A +A
L'environnement familial d'un enfant ne se limite pas aux parents, frères et soeurs. Très tôt, avant même de le comprendre, il tisse des liens sincères d'affection et de confiance avec d'autres membres de la famille. Les grands-parents jouent ici un rôle phare en offrant un amour " gratuit " et durable.

Dès la première année, il est important pour un enfant de savoir qu'au-delà du noyau familial, il fait partie d'emblée d'une famille plus large. Les liens qu'il va établir avec ses différents membres (grands-parents, oncles, tantes, cousins, cousines, parrain, marraine) constituent une source d'enrichissement. Mais les grands-parents occupent un rôle privilégié.

  • En tant que témoins du passé, ils font prendre conscience à l'enfant que bien avant sa naissance, ses parents ont eux aussi été des enfants, et qu'il se situe à la croisée de deux lignées.
  • Expérimentés, de bons conseils et sachant relativiser les problèmes, ils peuvent offrir un relais aux parents débordés, ou qui souhaitent retrouver un peu d'intimité.
  • N'étant pas tenus aux mêmes impératifs éducatifs que les parents, et disposant souvent de plus de temps libres s'ils sont en retraite, ils savent se rendre disponibles et patients. Ce temps précieux sera mis à contribution pour les confidences, les comptines, les promenades, les crêpes et autres loisirs favoris des petits.
  • L'entente entre générations n'est pas toujours facile. Néanmoins, tous les efforts et le respect mutuel que vous mettrez dans vos relations seront bénéfiques, tant pour vous que pour l'équilibre de l'enfant. Quelles que soient les discordes, faites tout pour qu'il passe des moments privilégiés, en tête à tête, avec ses grands-parents. Avec le temps, tout s'aplanit et avec doigté, on finit par respecter les façons de faire de chacun.

Les nouveaux grands-parents

Fini les grands-mères qui savent tout et qui s'imposent. Aujourd'hui, leur rôle est devenu plus subtil et complexe, elles font preuve d'humilité et de discrétion : aider sans commander, conseiller tout en donnant confiance à la nouvelle maman, être disponible sans s'imposer, etc. Côté grands-pères, ils prennent de plus en plus de plaisir à s'occuper de leurs petits-enfants et à jouer avec eux en développant beaucoup de complicité.

Quelques principes et conseils

  • Les grands-parents ne sont pas responsables de l'éducation de leurs petits-enfants. Leur rôle est de les chérir. Ils ne doivent donc pas critiquer l'éducation choisie par les parents.
  • Les parents ne doivent pas exclure les grands-parents de la vie d'un enfant. Ils représentent leurs racines et vous ne pouvez assurer vous-même les multiples facettes de la vie enfantine.
  • D'un autre côté, il ne faut pas abuser de leurs services. Que les grands-parents soient actifs ou non, il est normal qu'ils aspirent à un repos mérité. Les parents ne doivent pas hésiter à demander de l'aide : certains grands-parents n'osent pas ou ont peur de s'imposer.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 29 Octobre 2003 : 01h00
Source : Anne Bacus, " Guide des Mamans débutantes ", Ed. Marabout ; Dr Edwige Antier, " Elever mon enfant aujourd'hui ", Ed. Robert Laffont.
A lire aussi
Divorce : les petits nomades de la garde alternée Publié le 27/04/2012 - 13h52

Avec un divorce pour deux mariages sur l’ensemble du territoire et deux sur trois dans les grandes villes, la mise en place et la gestion de la garde des enfants encombre les tribunaux. Résidence classique chez maman, avec un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires chez papa ou...

Enfants et grands-parents, des liens à réinventer Publié le 17/07/2010 - 00h00

Avec les vacances d'été, nombre d'enfants vont retrouver leurs grands-parents pour passer avec eux des moments mémorables. En quoi ces liens sont-ils si importants dans la construction de l'enfant ? Le point de vue de Maryse Vaillant, psychologue clinicienne, qui vient de publier " Au bonheur des...

Vacances et famille recomposée : mode d’emploi Publié le 15/07/2013 - 09h03

Les vacances en famille sont a priori un joli moment de vie, une parenthèse dans l’année. Mais quand on part en famille recomposée, des tensions peuvent survenir, celles, bien sûr, de toutes les familles, mais en plus les tensions liées à la recomposition familiale. Alors comment faire au...

L'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur Publié le 24/12/2003 - 00h00

C'est la plus belle chose que l'on puisse offrir à un enfant. Seulement, tout n'est pas toujours aussi simple. Jalousie et agressivité peuvent montrer le bout de leur nez. Et c'est bien normal. Il faut savoir expliquer à l'aîné que chacun a sa place et que l'amour des parents ne se partage pas,...

Plus d'articles