Enfants et poids : des garçons trop gros, et des filles qui veulent maigrir...

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Décembre 2000 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 03 Août 2012 : 11h32

Un enfant sur cinq est en surpoids, principalement les garçons. Inversement, 60% des filles souhaitent maigrir malgré un rapport poids / taille tout à fait normal !

© Istock
PUB

Un surpoids plus fréquent chez les garçons

Les enfants dont la corpulence est en dessous de la normale sont peu nombreux (1 pour 100), et ceci quelque que soit le niveau de précarité.

En revanche, un enfant sur cinq est en surpoids et un sur dix est obèse, avec une prévalence plus élevée chez les garçons, principalement entre 10 et 12 ans.

Par ailleurs, ils sont 74% à apprécier leur silhouette, contre 62% des filles qui ne font que s'en contenter.

La moitié des garçons en surpoids grignote et 70% d'entre eux mangent beaucoup à tous les repas.

PUB

Plus d'une fille sur deux veut maigrir !

Une fille sur trois se trouve trop grosse, et paradoxalement, une sur deux veut maigrir ; c'est d'ailleurs une idée fixe dans un cas sur cinq.

Elles ont davantage peur de grossir, sont plus préoccupées par leur silhouette et plus nombreuses à lutter pour atteindre ce poids idéal.

Or ces faits sont très inquiétants, car parmi celles qui souhaitent maigrir, 60% ont un IMC normal (Indice de Masse Corporelle), et 30% ont un IMC déjà en dessous de la normale.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Décembre 2000 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 03 Août 2012 : 11h32
Source : Impact Médecin Hebdo, N°513, 1er décembre 2000.
PUB
PUB
A lire aussi
Anorexie ou maigreur constitutionnelle ?Publié le 18/11/2008 - 00h00

Alors que certains peinent à maigrir, d'autres peinent pour grossir. comment différencier l'anorexie et la maigreur constitutionnelle ? quelles sont les caractéristiques respectives de ces deux états ? comment agir et/ou rassurer ?

Comment repérer tôt si ma fille devient anorexique ?Publié le 17/03/2014 - 07h30

L’anorexie est une maladie qui s’installe insidieusement.Elle frappe surtout les adolescentes et les jeunes filles entre 12 et 20 ans, obsédées par la minceur.À l’heure où les régimes pour maigrir fleurissent de partout, comment la détecter et mettre en œuvre tout ce qui est possible...

Ados : multiplier les régimes décuple les kilos !Publié le 07/01/2004 - 00h00

L'obésité touche gravement les enfants. Eux aussi ripostent en s'imposant des régimes. Mais au final, il semblerait que les effets obtenus soient à l'opposé de ceux attendus : plus ils suivent des régimes, plus ils prennent du poids !

Plus d'articles