Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Émission sur les céréales de petit déjeuner

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 10 Mars 2015 : 20h33
Mis à jour le Mercredi 11 Mars 2015 : 08h54
-A +A

C’est demain sur France 5 à 16 h 35.

A vos magnétoscopes ! Enregistrez-la car cette émission sur les céréales de petit déjeuner est passionnante et pleine d’enseignements. 

Si l’usage des céréales de petit déjeuner est de rigueur dans votre famille, il y a de grandes chances qu’après avoir vu cette émission sur ces produits, vous changiez vos habitudes alimentaires et vous adoptiez le petit déjeuner équilibré dont je vous parlais hier.

Vous allez découvrir comment, depuis 30 ans, les céréales de petit déjeuner sont avant tout un produit de marketing qui ne correspond pas du tout à nos besoins nutritionnels, bien au contraire.

La très sérieuse nutritionniste, Béatrice de Raynal, décortique les éléments nutritionnels de différentes céréales de petit déjeuner, y compris des « minceurs ».

Conclusion . La majorité sont beaucoup trop riches en sucre et très souvent trop riches aussi en matières grasses.

Les céréales de petit déjeuner, quoique vous en clame les multiples publicités, ne sont pas des produits équilibrés et bénéfiques pour votre santé !

Alors, mangez des tartines de pain beurrées et confiturées le matin. Ca vous reviendra moins cher et cela sera bien meilleur pour votre ligne et votre santé.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 10 Mars 2015 : 20h33
Mis à jour le Mercredi 11 Mars 2015 : 08h54
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Amaigrissement, les 7 pièges à éviter Publié le 16/01/2009 - 00h00

Vous souhaitez perdre du poids ? Vous faites déjà beaucoup d'efforts pour un résultat insatisfaisant ? Etes-vous sûr de bien vous y prendre ? Voici une petite liste des pièges les plus classiques qui empêchent l'aiguille de la balance de pencher du bon côté.

Petit déjeuner familial et casse-tête des régimes Publié le 08/09/2015 - 10h02

Papa a du cholestérol, Maman une intolérance au lactose et une sensibilité au gluten, Papy est hypertendu et Mamie diabétique. Chacun a donc un régime « sans ». Comment gérer le petit déjeuner familial sans mettre les enfants à des régimes dont ils n’ont pas besoin ?

Plus d'articles