Douleur au genou : et si c'était la gonarthrose ?

Douleur au genou : et si c'était la gonarthrose ?

Je marche de moins en moins, je reste debout de moins en moins longtemps, je dors mal à cause de douleurs et je mets du temps pour me lever le matin.

Et si c'était la gonarthrose ?

Cette arthrose du genou handicape près de 40% des personnes de plus de 65 ans.

Quels sont les symptômes de la gonarthrose et ses traitements conventionnels et complémentaires ?

 

Quels sont les symptômes de la gonarthrose ?

  • Douleurs durant la nuit, qui perturbent le sommeil.
  • Difficultés le matin pour se lever, le temps de dérouiller les articulations.
  • Douleurs en station debout prolongée.
  • Difficultés à se relever depuis la position assise.
  • Gêne pour se déplacer sur les terrains accidentés (inclinés, pavés...).
  • Douleurs en montant ou en descendant les escaliers.
  • Difficultés à s'accroupir pour ramasser quelque chose ou lacer ses chaussures.

Deux facteurs aggravent l'arthrose du genou

L'excès de poids
En augmentant les contraintes mécaniques au niveau des articulations, le surpoids entretient une inflammation chronique qui détériore le cartilage.

La sédentarité
Une articulation qui ne fonctionne pas régulièrement se fragilise. Dans le cas de l'arthrose, c'est un cercle vicieux : pour éviter les douleurs, les personnes atteintes d'arthrose du genou réduisent leurs mouvements. Or l'activité physique permet de renforcer et d'assouplir les tendons et les muscles afin de rendre les articulations plus mobiles et moins douloureuses.

Mis à jour par Isabelle Eustache le 27/08/2013
Créé initialement par Isabelle Eustache le 02/11/2009

Sources : Dossier de presse des Thermes nationaux d'Aix-les-Bains, 19 octobre 2009. Société française de rhumatologie, http://www.rhumatologie.asso.fr.

Trouvez-vous cet article intéressant ?