Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Le dossier médical personnel reste facultatif

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 17 Décembre 2010 : 11h35
Mis à jour le Lundi 27 Décembre 2010 : 14h07

Le dossier médical personnel (ou DMP) est relancé. Après 3 années de fiasco et un budget de seulement 10 millions d’euros par an, on peut néanmoins se demander si le gouvernement a vraiment envie que cela marche. Un tel dossier médical personnel serait pourtant une grande source d’économies pour notre système de soins.

Le dossier médical personnel (DMP) au cœur de la stratégie budgétaire de la santé

Tout le monde le sait : on ferait beaucoup d’économies et on éviterait bien des erreurs médicales si tous les Français pouvaient disposer d’un dossier médical personnel (DMP) accessible par tous les professionnels de santé. Les examens en double ou inutiles seraient considérablement réduits. Les erreurs médicales, très souvent dues à des défauts de transmission d’informations, seraient également diminuées. Sans compter sur toutes les aides qui pourraient être mises à la disposition des professionnels de santé, comme des systèmes d’alerte en fonction des contextes rencontrés par le patient. Le DMP est donc au cœur de la stratégie budgétaire de la santé.

Nouveau lancement du DMP, nouveau fiasco ?

On devrait donc se réjouir du nouveau lancement du DMP avant cette fin d’année. Ce lancement est d’autant plus important qu’il fait suite à 3 années de fiasco, le premier DMP ayant été un véritable échec.

Est-ce que ce nouveau DMP est mieux parti ? On pourrait dire que oui dès lors qu’il rend public l’usage de normes permettant de partager les données entre plusieurs systèmes informatiques. Nos données médicales pourront ainsi circuler entre les logiciels de nos médecins de ville, notre DMP et nos dossiers hospitaliers… C’est une étape indispensable qu’il convient de saluer.

Mais que dire du budget annuel de 10 millions d’euros qui est donné à la structure qui pilote le DMP ? Que dire du caractère facultatif de l’intégration de la nouvelle norme par les éditeurs de logiciels médicaux ? Que dire de l’usage facultatif de ce DMP tant par les professionnels que par les patients ? On est en droit de craindre qu’à être trop facultatif et à trop s’appuyer sur la bonne volonté des différents acteurs, le DMP ne retrouve son problème de base à savoir l’absence d’une grande mobilisation derrière sa généralisation.

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 17 Décembre 2010 : 11h35
Mis à jour le Lundi 27 Décembre 2010 : 14h07
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Le dossier médical personnel : c’est partiPublié le 14/01/2011 - 15h05

Si vous ne pourrez accéder directement sur Internet à votre dossier médical personnel (DMP) qu’à partir d’avril 2011, vous êtes dès maintenant invité à demander sa création auprès de votre médecin ou d’un établissement de santé. Le point sur le dossier médical...

Santé du futur : que nous réserve le numérique ?Publié le 27/09/2017 - 09h52

La santé du futur, c’est déjà aujourd’hui ! Le Ministère des Solidarités et de la Santé vient de publier sa stratégie nationale de santé d’ici à 2022. Parmi les chantiers prioritaires figure l’Innovation, notamment avec l’essor du numérique au service des professionnels de...

Dossier Médical Personnel : les français votent pourPublié le 22/12/2010 - 09h19

Le Dossier médical personnel, ou DMP, est un outil indispensable pour bien se faire soigner. Regardez l’énergie qu’il faut aujourd’hui dépenser pour récupérer son dossier dans un hôpital, et pour le faire suivre dans un autre établissement.

Plus d'articles