Don d’organes : oui ou non, dites-le à vos proches !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Juin 2015 : 10h30
Mis à jour le Lundi 22 Juin 2015 : 11h03

Selon l’Agence de la biomédecine, la grande majorité des Français sont favorables au don de leurs organes. Pour ne pas mettre ses proches dans une situation difficile, il est essentiel d’affirmer sa position. Profitez de cette Journée nationale de réflexion sur le don d’organes pour aborder le sujet en famille.

Pour ou contre le don d’organes, dites-le à vos proches !

Le nombre d’organes greffés est en constante augmentation, avec +26% au cours des dix dernières années. Malgré tout, plus de 20.000 personnes sont encore en attente d’une greffe, faute de dons suffisants.

Pour améliorer cette situation, un décret a été proposé pour que le principe selon lequel toute personne qui n’est pas inscrite sur le registre des refus y est favorable soit systématiquement appliqué. En effet, aujourd’hui, en pratique courante, l’avis de la famille est requis. C’est ainsi que faute de connaître l’avis du défunt, de nombreux dons sont refusés.

C’est pourquoi des campagnes de communication autour du don d’organes sont régulièrement menées, car il suffit tout simplement d’indiquer clairement sa position à son entourage.

PUB

Le don d’organes en pratique

Que vous soyez pour ou contre le don d’organes, indiquez votre position à vos proches. Le sujet n’étant pas facile à aborder, profitez de cette Journée nationale de réflexion sur le don d’organes pour en parler et affirmer très clairement votre position. C’est aussi le moment de s’enquérir de la position de vos proches.

Et si vous êtes contre le don de vos organes, inscrivez-vous sur le registre des refus : http://www.dondorganes.fr/046-comment-exprimer-son-refus.

Pour en savoir plus sur le don d’organes :

Le site de l’Agence de la biomédecine : www.dondorganes.fr.

Le guide de l’Agence de la biomédecine : http://www.dondorganes.fr/medias/pdf/Guide2015.pdf

Mots-clés : Don d'organe, Greffe
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 22 Juin 2015 : 10h30
Mis à jour le Lundi 22 Juin 2015 : 11h03
Source : Agence de la biomédecine, www.dondorganes.fr, Journée nationale de réflexion sur le don d’organes, 22 juin 2015.
A lire aussi
Don d’organes : tous donneurs présumésPublié le 09/01/2017 - 11h42

Par défaut, nous sommes tous considérés consentants au don de nos organes après notre décès. En réalité, près d’une famille sur trois refuse le prélèvement d’organes sur un proche, faute de connaitre la position du défunt vis-à-vis du don d’organes. 

Don d’organes : indiquez votre position à vos proches !Publié le 21/06/2016 - 08h35

« Le don d’organes est un magnifique acte de générosité que chacun peut ne pas vouloir faire. Encore faut-il le faire savoir ! » Partant de ce principe, la Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux (FNAIR) a présenté un nouveau projet de décret offrant la possibilité aux...

Don d'organe : 10 questions, 10 réponsesPublié le 05/03/2010 - 00h00

Donner ses organes est un geste de générosité. Oui, mais comment cela se passe-t-il ? A quoi ca sert exactement ? Savez-vous tout ce qu'il est bon de savoir sur ce sujet ? Testez-vous.

Plus d'articles