Dépistage du sida via les smartphones

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 06 Février 2015 : 15h06
Mis à jour le Vendredi 06 Février 2015 : 17h48

Des scientifiques de l’Université de Columbia ont mis au point un boîtier qu’il suffit de brancher sur les smartphones pour le dépistage du virus du sida. Cet appareil a été testé avec succès au Rwanda auprès d’une centaine de patients.

© Istock

Sida et syphilis dépistés en 15 minutes via les smartphones

À partir d’une simple piqûre au doigt (comme pour mesurer la glycémie), ce petit appareil peut détecter en seulement 15 minutes des marqueurs de maladies infectieuses et ainsi procéder au dépistage du sida ou de la syphilis. Ce boîtier se branche sur la prise du casque des smartphones et utilise une Appli dédiée.

PUB

Que des avantages pour le dépistage du virus du sida

Outre la rapidité et la facilité d’utilisation, ce boîtier est peu coûteux : dans les 30 euros environ contre 18.000 dollars l’appareil nécessaire à la réalisation du test Elisa (le test classique de dépistage du VIH). Enfin, cette innovation s’est révélée efficace au cours d’une expérimentation menée au Rwanda auprès de 96 patients.

Ce boîtier révolutionnaire n’a que des avantages pour un usage dans les pays en voie de développement…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 06 Février 2015 : 15h06
Mis à jour le Vendredi 06 Février 2015 : 17h48
Source : Europe 1, 5 février 2015.
PUB
PUB
A lire aussi
Virus du sida : dépistage pour tout le monde, de 15 à 70 ans !Publié le 12/04/2010 - 00h00

La Haute autorité de santé propose de modifier la stratégie de dépistage du sida. Alors que le test de dépistage du virus du sida était recommandé aux sujets à risque sur une base volontaire et de facon individuelle, il pourrait prochainement être proposé à l'ensemble de la population de...

SyphilisPublié le 12/03/2003 - 00h00

La syphilis est une infection sexuellement transmissible (IST) due à une bactérie dénommée treponema pallidum.Elle provoque des lésions spécifiques cutanées et des muqueuses (ulcérations non douloureuses sur le pénis, le vagin ou l’anus), et des signes cliniques polymorphes selon le stade...

Plus d'articles