Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Le défi Positif de Thierry Janssen

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 07 Octobre 2011 : 11h47
Mis à jour le Vendredi 07 Octobre 2011 : 17h17
-A +A

Le Docteur Thierry Janssen publie un nouveau livre sur une autre manière de parler du bonheur et de la bonne santé. Un vrai bonheur de lecture et de très belles réflexions à méditer. Un livre enrichissant qui fait du bien.

Après ses best-sellers « La solution intérieure » et « La maladie a-t-elle un sens ? », Thierry Janssen poursuit sa réflexion en nous offrant un véritable troisième tome à sa trilogie : « Le défi positif » ou comment développer notre ouverture au bonheur. A vocation encore plus universelle, ce livre part du constat qu’il est nécessaire d’avoir une vision positive de l’être humain et donc de soi-même pour être heureux. Il s’inscrit ainsi dans la lignée des psychologues humanistes, qui tels Frankl, Maslow et Rogers, ont tant insisté sur notre vocation à réaliser notre potentiel positif.

Le choix du bonheur est toujours possible

Il s’inscrit surtout dans le grand courant moderne de la psychologie positive, lancé par Martin Seligman il y a une dizaine d’année seulement. Comprendre comment nous sommes heureux est maintenant une science, dont Thierry Janssen nous livre les plus grands résultats.

Mais Thierry Janssen rappelle surtout que le confort ne suffit pas pour être heureux, mais qu’il faut aussi que nos vies aient du sens. Dans ce but il propose trois façons de donner du sens à notre vie :

- En restant en lien avec les autres

- En définissant nos valeurs

- En transposant nos valeurs dans nos actes, une autre façon de se dépasser.

Pour que ces notions ne restent pas conceptuelles, et avec toujours pour objectif d’être concret et d’aider chacun de nous à progresser, Thierry Janssen nous propose également trois questionnaires :

- l’un pour se poser les bonnes questions

- l’autre pour identifier nos forces (au nombre de 24 !)

- le dernier pour établir un tableau de nos souhaits pour nos actes au quotidien.

L’une des conclusions de Thierry Janssen est formidable. Il nous exprime avec force que nous avons toujours le choix du bonheur. Ne nous demandons pas « quel est le sens de la vie, mais quel sens puis-je donner à ma vie ». C’est notre liberté, profondément sartrienne, qui fait de chacun de nous un acteur de sa vie et un acteur du monde. Sartre ne disait-il pas que l’existentialisme est un humanisme ? Thierry Janssen replace ainsi notre recherche du bonheur dans l’ensemble de ses dimensions. Son site www.thierryjanssen.com nous permet aussi d’aller plus loin.

Source : Le défi positif – Editions LLL

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 07 Octobre 2011 : 11h47
Mis à jour le Vendredi 07 Octobre 2011 : 17h17
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Les 7 secrets de ceux qui savent se faire aimer Publié le 25/02/2004 - 00h00

Savoir se faire aimer et apprécier est un des paramètres essentiels du bonheur. En effet, sans amitié, sans amour ou tendresse, la vie ne vaudrait plus la peine d'être vécue. Vous connaissez certainement l'une de ces personnes que tout le monde aime. Et si, au lieu de penser qu'il s'agit d'un...

Peut-on être heureux sans le faire exprès ? Publié le 04/03/2011 - 14h28

Certainement nous confirme Florence Servan-Schreiber dans son dernier livre, 3 kifs par jour, car notre aptitude au bonheur est liée pour moitié à nos gènes. Mais cette aptitude à être heureux peut se développer considérablement. C’est l’objectif de la psychologie positive. C’est...

Plus d'articles