Couple : que faire face à un conjoint rabaissant ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 05 Juillet 2018 : 15h01
Votre partenaire vous dénigre régulièrement ? Malheureusement, le harcèlement psychologique au sein d’un couple n’est pas si rare. Voici comment réagir si votre conjoint est rabaissant…
© Istock
PUB

On ne lui trouve pas d’excuses

L’humiliation, qu’elle soit publique ou privée, n’est aucunement excusable mais relève bel et bien du harcèlement. Même si votre conjoint bénéficie de circonstances atténuantes à cause de son histoire personnelle, un comportement destructeur et rabaissant ne constitue pas une justification valable. Pardonner ce genre d’attitude contribue à la renforcer et à favoriser sa répétition.

PUB

On ne rentre pas dans son jeu pervers

Tenter d’imiter les actes et les paroles d’un pervers narcissique n’est pas une solution efficace. Au contraire, ce type d’attitude peut conduire à une escalade désastreuse. Généralement, un conjoint rabaissant fera tout pour avoir le dernier mot. Mieux vaut opter pour la subtilité et l’indifférence. En répondant trop vivement, vous lui donnerez la réaction qu’il souhaitait provoquer en vous.

On en parle autour de soi

Quand on vit avec une personne dénigrante, on a tendance à perdre rapidement confiance en soi et à s’isoler progressivement. Il ne faut surtout pas rompre les liens avec son entourage sous peine de s’enfermer dans un cercle vicieux potentiellement ravageur. Au contraire, il est important d’en parler avec ses amis et de leur demander leur opinion. C’est en ayant des avis extérieurs que l’on se rend compte d’une éventuelle dépendance affective face à son conjoint.

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 05 Juillet 2018 : 15h01
PUB
PUB
A lire aussi
Ce qui fait durer l'amourPublié le 12/02/2007 - 00h00

L'amour toujours, en rêver, c'est bien, mais ce n'est pas le plus efficace. Certains psychologues se sont penchés sur cette question pour trouver des réponses précises et concrètes. Comment faire durer un couple ?

Troubles bipolaires : conseils à l'entouragePublié le 22/06/2006 - 00h00

Face à l'intensité de la souffrance morale d'une phase dépressive, l'entourage est démuni, impuissant et culpabilise par cette impossibilité d'aider l'autre, même s'il doit pourtant veiller à ne pas « craquer ». Pendant les phases maniaques, en revanche, l'autre n'arrive plus à suivre, ilne comprend plus, il est considéré comme un « boulet à traîner », un empêcheur de bien vivre. L'entourage va également devoir assumer les conséquences financières et judiciaires des comportements du malade. Pour éviter d'en arriver là, voici quelques conseils utile pour « apprendre à...

Psycho : Nous ne sommes pas seulement des consommateurs !Publié le 30/10/2006 - 00h00

Au lieu de considérer nos semblables comme des êtres humains qui ont des choses à partager avec nous, des horizons à nous ouvrir, des connaissances à nous apprendre, du bonheur à nous apporter, nous sommes baignés dans un milieu social qui nous incite à les considérer comme des...

Le couple face au chômagePublié le 17/05/2010 - 00h00

Le chômage est difficile à supporter pour soi. À cause de la perte de revenus et de la nécessité de réduire le train de vie. Pour la place qu'il fait perdre dans une société où l'on est souvent défini par sa profession. Pour l'estime que l'on a de soi. Et pour l'image que l'on donne à...

Plus d'articles