Comment éliminer un double menton ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 23 Novembre 2009 : 01h00
Mis à jour par Aurélie Blaize, journaliste santé le Vendredi 27 Octobre 2017 : 08h59

Léger ou prononcé, le double menton est plus ou moins accepté par ceux qui le portent. Peut-on s'en débarrasser ? Quelles sont les techniques aujourd'hui disponibles pour atténuer ou éliminer un double menton ? Le point avec le Dr Catherine de Goursac, médecin esthétique.

© Adobe Stock
PUB

Comment se forme le double menton ?

PUB

Dr Catherine De Goursac : Le double menton résulte d'un double phénomène : une accumulation de graisse et un relâchement cutané.

Le double menton a aussi le pouvoir de vieillir fortement, d'autant plus qu'avec les années qui passent, le bas de la joue tend à descendre vers le cou, ce qui renforce l'aspect double menton.

Mais bonne nouvelle : affiner et retendre cette partie du visage (les joues, le menton et aussi le cou) est possible avec un résultat qui rajeunit.

Pour preuve, si vous faites un régime, la première chose que l'on constate est un affinement de votre visage. Ainsi, très souvent, les gens remarquent que vous avez minci avant même que vous ayez maigri de votre corps parce que votre visage, lui, s'est affiné.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 23 Novembre 2009 : 01h00
Mis à jour par Aurélie Blaize, journaliste santé le Vendredi 27 Octobre 2017 : 08h59
Source : "La médecine anti-âge", Dr Catherine de Goursac, éditions Ellébore.
A lire aussi
Objectif belles fesses : raffermir, remonter et galber ses fessiers Publié le 20/04/2016 - 10h57

Depuis que le monde entier a flashé sur les jolies fesses de Pipa Middleton au mariage de sa sœur la princesse Kate, les croupes sont devenues stars. Dorénavant, on porte les fesses hautes et rebondies. L’aspect sexy de notre arrière-train consiste à marcher en roulant des fesses. Il existe...

La carboxythérapie au secours du relâchement cutané Publié le 20/07/2009 - 00h00

La carboxythérapie est une technique très ancienne utilisée pour réoxygéner les tissus endommagés (ulcère de la peau, artérite des membres inférieurs...). Ses indications sont aujourd'hui étendues à de nouvelles problématiques purement esthétiques : le relâchement cutané. Le point sur...

Plus d'articles