Coenzyme Q10 : la molécule de jouvence ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 03 Juin 2013 : 10h54
Mis à jour le Jeudi 11 Mai 2017 : 15h21

Employé en cosmétique pour lutter contre le vieillissement, le Coenzyme Q10 est surtout indispensable à nos cellules pour produire 95 % de l'énergie et aurait de nombreux autres effets sur la santé...

Cet antioxydant, produit naturellement par notre organisme a tout d'une molécule de jouvence. Au fil des recherches, les scientifiques ont ainsi constaté que de faibles taux de Coenzyme Q10 sont associés à bon nombre de maladies : troubles cardiaques, hypertension, maladies des gencives, sida ou encore certains cancers...

Le Coenzyme Q10, indispensable concentré d'énergie

Il ressemble à une vitamine et est indispensable au fonctionnement de notre organisme. Le Coenzyme Q10 est un antioxydant qui protège l’organisme du stress oxydatif lié à la production de radicaux libres, mais il agit également comme un transporteur d’électrons dans la mitochondrie, sorte de centrale électrique des cellules, activant ainsi la production d’énergie cellulaire.

Coenzyme Q1095% de notre production d'énergie en dépend

Quelque 95 % de nos besoins en énergie sont produits grâce au Coenzyme Q10. C’est ainsi que cet élément est ubiquitaire, c’est-à-dire qu’il est présent dans tout l’organisme, même si les organes qui nécessitent le plus d’énergie pour fonctionner, comme le cœur, les poumons, le foie, sont ceux qui en concentrent les taux les plus élevés.

L’alimentation contribue très peu à nos besoins en Coenzyme Q10

Le Coenzyme Q10 est présent naturellement dans les aliments, mais en très faible quantité : viandes et poissons essentiellement, mais aussi graines, soja et autres végétaux. C’est notre organisme qui fabrique le Coenzyme Q10 dont il a besoin.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 03 Juin 2013 : 10h54
Mis à jour le Jeudi 11 Mai 2017 : 15h21
Source : Rosenfeldt FL et al., J Hum Hypertens. 2007 Apr;21(4):297-306. Singh U et al.,  Nutr Rev. 2007 Jun;65(6 Pt 1):286-93, Review. McMurray JV et al.  J Am Coll Cardiol, 2010;56:1196–1204.
A lire aussi
Statines : LE médicament anti cholestérolPublié le 25/03/2013 - 09h53

Le traitement de l’excès de cholestérol est installé depuis longtemps dans nos habitudes.Plusieurs familles de médicaments sont utilisées pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang. La famille la plus prescrite aujourd’hui est celle des statines.Que sont ces médicaments si...

L’insuffisance cardiaque : repérer l’essoufflementPublié le 05/04/2016 - 08h47

L’Insuffisance cardiaque touche plus d’un million de Français. Pourtant, cette maladie est méconnue du grand public, avec notamment une confusion autour des symptômes et du pronostic. Retour à la réalité avec le Pr Richard Isnard, cardiologue à Paris à l’Hôpital de la...

Plus d'articles