Chute, bosse et doigt pincé dans la porte... Comment réagir ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 04 Janvier 2005 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 03 Juillet 2015 : 12h12
-A +A

Bleus et bosses

En cas de bleu (ecchymose : infiltration de sang dans les tissus) ou de bosse (hématome) :

  • appliquez immédiatement du froid pendant dix minutes, afin d'atténuer la douleur et de réduire l'extension de la lésion.
  • Utilisez de la glace, mais ne l'appliquez pas directement : placez des glaçons dans un gant de toilette, ou employez une poche de glace ou un spray de froid instantané, tous deux vendus en pharmacie.
  • Ensuite, appliquez une préparation à base d'arnica, à condition qu'il n'y ait pas de plaie ouverte.

Dans ce dernier cas, pour une plaie qui saigne, demandez à votre pharmacien.

Vérifiez que votre pommade correspond bien à l'âge de votre enfant. Certaines contiennent du menthol, contre-indiqué en dessous de 7 ans.

Doigt coincé et choc de l'ongle

En cas de doigt coincé et choc de l'ongle :

  • Restez calme et rassurez-le.
  • Passez son doigt sous l'eau froide durant cinq minutes.
  • Ensuite, appliquez de l'arnica s'il n'y a pas de plaie ouverte, sinon, comme ci-dessus, utilisez la pommade recommandée par votre pharmacien.
  • Si le pincement a entraîné une lésion de l'ongle, vous allez voir apparaître progressivement une tache rouge très douloureuse qui va noircir. Protégez l'ongle avec un pansement. Comme il risque de tomber, le pansement empêchera qu'il ne s'arrache.

Dans les deux heures qui suivent le choc, le médecin pourra évacuer la poche de sang sous l'ongle en le perçant avec une aiguille stérile, ce qui permettra de soulager la douleur plus rapidement.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 04 Janvier 2005 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 03 Juillet 2015 : 12h12
A lire aussi
Petits bobos : les gestes essentiels Publié le 14/07/2004 - 00h00

Bosse, plaie, écharde, brûlure... comment réagir, que faut-il faire et ne pas faire ? Connaître les gestes essentiels anti-bobos est important pour soulager rapidement, ne pas commettre d'impair et rassurer son enfant encore sous le choc.

Bobos des enfants : adoptez les bons réflexes ! Publié le 30/04/2004 - 00h00

Nos enfants jouent, courent, découvrent, explorent...…Les petits bobos de la vie courante sont inévitables : bosses, éraflures, échardes, piqûres, entorses, etc. Ils sont le plus souvent bénins, à condition de bien réagir. Etes-vous sûr de connaître les bons gestes ?

Armoire à pharmacie : à jour pour les beaux jours ! Publié le 25/05/2009 - 00h00

Avec les beaux jours qui reviennent, les activités se multiplient. Or les sorties à pieds, en rollers ou à vélo, les jeux dans le jardin ou au square, le jardinage... sont susceptibles d'occasionner de petits bobos. C'est le moment de vérifier le contenu de votre armoire à pharmacie familiale,...

Plus d'articles