Cancer du pancréas : trop de sucre augmente le risque de cancer

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 27 Novembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 27 Janvier 2011 : 11h05
-A +A

Le pancréas est l'organe qui fabrique l'insuline, l'hormone qui nous sert à utiliser le sucre en le faisant entrer dans les cellules. A défaut, le sucre reste dans le sang et c'est l'hyperglycémie, puis à long terme le diabète, quand le pancréas, « usé », ne peut plus fabriquer d'insuline. A la longue, une trop grande consommation de sucre augmente aussi le risque de faire un cancer du pancréas. Quels sont les produits à éviter ou à consommer moins ?

Sucre et cancer du pancréas

Trop de sucres rapides, les morceaux que l'on met dans le café, la confiture du matin (ou du goûter), les sodas sucrés, les sirops, etc., finissent par dérégler le pancréas qui peut devenir le siège d'un cancer. La démonstration en a été faite lors du suivi de 80.000 hommes et femmes en bonne santé entre 1997 et 2005. Il leur était demandé de noter leurs habitudes alimentaires.

Cancer du pancréas : trop de morceaux de sucres, de boissons sucrées, de confitures...

Dans ce groupe, 131 personnes ont développé un cancer du pancréas, ce qui confirme que ce cancer est heureusement rare, touchant moins de deux pour mille de la population. Mais cette étude a surtout montré que le cancer du pancréas était évitable dans la mesure où il était associé à une forte consommation de sucres rapides.

Ainsi, ceux qui buvaient deux sodas sucrés ou deux sirops par jour augmentaient leur risque de cancer du pancréas de 90%. Ceux qui rajoutaient du sucre dans leur alimentation, plus de 5 fois par jour (petit-déjeuner, cafés, fromages blancs, etc.) voyaient leur risque augmenter de 70%. Quant à ceux qui mangent de la confiture tous les matins (comme moi), ils augmentent sans le savoir leur risque de 50%.

Il s'agit donc encore d'une étude nous mettant en garde sur les effets nocifs de quelque chose de bon Faut-il en être déprimé ? Pas vraiment, car il est possible de manger plus sainement sans trop faire d'effort.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 27 Novembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 27 Janvier 2011 : 11h05
Source : Larsson SC et al., Consumption of sugar and sugar-sweetened foods and the risk of pancreatic cancer in a prospective study. Am J Clin Nutr. 2006 Nov ; 84(5):1171-6.
A lire aussi
L'aspartame allège l'alimentation en toute sécurité Publié le 15/05/2006 - 00h00

L'aspartame allège avantageusement notre alimentation en sucre depuis plus de 25 ans. Cet édulcorant est doublement célèbre, pour son pouvoir sucrant à zéro calorie et pour les controverses qu'il suscite. Régulièrement soupçonné d'être dangereux pour la santé et notamment d'accroître le...

Sucre : combien, comment et quand ? Publié le 02/03/2012 - 10h48

Le sucre, une fois de plus, est mis au pilori nutritionnel, carrément classé comme drogue par certains scientifiques américains. Certes, cet aliment devient dangereux quand il est absorbé en excès mais est-ce une raison pour s'en priver totalement ? Comment gérer sa consommation de sucre ?

Comment ne pas grossir en arrêtant de fumer ? Publié le 19/11/2012 - 14h51

Prendre du poids ou trop de poids est la crainte la plus commune de ceux qui arrêtent de fumer.On arrête en effet de fumer pour se sentir mieux, pas pour grossir !Alors pouvons-nous arrêter de fumer sans prendre des kilos ?La réponse est oui, en mettant tous les atouts de son côté.

Plus d'articles