BPCO : quels sont les symptômes ?
Publié par Rédaction E-sante.fr le Dimanche 01 Décembre 2013 : 00h00
Mis à jour le Lundi 02 Décembre 2013 : 16h25

Le tabac est la première cause de BPCO, initiales de broncho-pneumopathie chronique obstructive.
Cette affection respiratoire caractérisée par une obstruction progressive des voies aériennes est donc essentiellement une maladie de fumeurs.
Comment se traduit-elle ?
Quels sont les symptômes et signes d’alerte de la BPCO ?

PUB

Quels les symptômes d’alerte de la BPCO ?

Toux matinale

La BPCO s’installe très progressivement et les premiers signes débutent rarement avant 40 ans.

Elle débute par une toux matinale accompagnée de crachats de couleur claire.

Cette toux s’accompagne ensuite d’un sifflement et d’un épaississement des sécrétions bronchiques.

Essoufflement

L’autre grande caractéristique de la BPCO est l’apparition d’une dyspnée, ou essoufflement, qui survient initialement uniquement à l’effort, rendant l’activité physique de plus en plus difficile, puis au repos et gênant les gestes de la vie courante.

Epuisement, infections

À la longue, fatigue, faiblesse et perte de poids mènent à une sorte d’épuisement.

Des épisodes d’infections broncho-pulmonaires finissent par compliquer la maladie.

Sans traitement, la fonction respiratoire se dégrade plus ou moins rapidement avec un risque de handicap dans les activités quotidiennes.

PUB

Que retenir en pratique sur la BPCO ?

Tousser et cracher le matin au réveil, ce n’est pas normal, même pour un fumeur. Se sentir essoufflé non plus.

Ces symptômes sont à prendre très au sérieux car ils évoquent une BPCO.

Il faut consulter son médecin, lequel procèdera à un examen diagnostique fonctionnel très simple : une mesure du souffle à l’aide d’un petit appareil appelé spiromètre pour déterminer les capacités pulmonaires, les volumes pulmonaires et les débits d'air (inspiration, expiration).

Actuellement, on ne sait pas guérir la BPCO, mais le traitement est essentiel pour ralentir son évolution.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Rédaction E-sante.fr le Dimanche 01 Décembre 2013 : 00h00
Mis à jour le Lundi 02 Décembre 2013 : 16h25
Source : HAS, http://www.has-sante.fr/portail/jcms/r_1505286/fr/bronchopneumopathie-chronique-obstructive-bpco-parcours-de-soins. Ministère de la Santé, http://www.sante.gouv.fr/qu-est-ce-que-la-bpco.html. Inserm, http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-hematologie-pneumologie/dossiers-d-information/bronchopneumopathie-chronique-obstructive-bpco.  Association BPCO, http://www.bpco-asso.com.
PUB
PUB
A lire aussi
La BPCO : vous connaissez ? Publié le 19/11/2014 - 04h28

À l’occasion de la Journée mondiale de ce 19 novembre 2014, l’Association BPCO alerte sur une maladie grave toujours peu connue du grand public : la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO).

Bronchite, BPCO : testez vos connaissances !Publié le 30/12/2012 - 23h00

La bronchite, tellement classique chez les fumeurs, ne les inquiète plus.En revanche, la menace de la BPCO ou Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive doit amener les fumeurs à se faire dépister régulièrement. Que savez-vous exactement sur la bronchite et la BPCO ?

Fumeurs : quel est votre risque de BPCO ?Publié le 25/11/2008 - 00h00

Le risque de BPCO est très sérieux chez les fumeurs. Mais à partir de quelle intensité de tabagisme ? L'âge de début du tabagisme est-il si important ? Quelle est la différence entre une bronchite chronique et une BPCO ? Réponses concrètes à toutes ces questions.

Plus d'articles