Un bébé opéré du mauvais côté dans un hôpital en France

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 20 Juin 2017 : 10h56
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 10h59

Au CHU de Reims, un chirurgien a opéré un bébé d’une hernie inguinale du mauvais côté. Une regrettable erreur médicale qui a mené à une seconde intervention.

Opéré d’une hernie inguinale du mauvais côté

À 18 mois, Johann, né prématurément en janvier 2016, a présenté une douleur à l’aine droite. Aux urgences pédiatriques, les médecins détectent une grosseur dans l’aine droite et diagnostiquent une hernie inguinale étranglée. Ce terme médical indique qu’une partie de l’intestin sort sa cavité au niveau du canal inguinal, formant une petite grosseur susceptible de se bloquer sous la paroi abdominale. Cette pathologie est relativement fréquente, mais bénigne la plupart du temps. Dans le cas de Johann, une seconde crise de hernie amène les médecins du CHU de Reims à proposer rapidement une opération chirurgicale. Mais de retour dans sa chambre, les parents constatent que le pansement se situe gauche. L’erreur aurait été commise sur le compte-rendu de consultation. Une deuxième opération, du bon côté cette fois est programmée le lendemain. Depuis, le bébé s’est remis de ses deux opérations et il va bien.

Les erreurs médicales représentent 1% des actes médicaux

En colère, les parents pourraient décider d’engager des poursuites. Le CHU de son côté reconnait qu’une faute a été commise et il a immédiatement déclenché un processus d’analyse de situation et de médiation.

Des erreurs médicales et opératoires sont régulièrement relatées dans les médias. On estime qu’il y aurait en France 450.000 erreurs médicales commises chaque année, un chiffre qui semble très important. Pourtant, rapportées au nombre colossal d’interventions réalisées chaque année dans notre pays (450 millions), les erreurs représentent 1% des actes médicaux.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 20 Juin 2017 : 10h56
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 10h59
Source : France TV Info, 18 juin 2017. L’Union, 16 juin 2017.
A lire aussi
Grosseur à l'ainePublié le 31/05/2001 - 00h00

Une grosseur à l'aine peut avoir plusieurs origines mais, dans la plupart des cas, il s'agit d'un problème bénin.Il ne faut donc pas s'en inquiéter outre mesure. Cela peut survenir même si l'on est en parfaite santé.

Hernie digestive : quels symptômes ?Publié le 03/08/2014 - 23h00

On parle d'hernie lorsqu’une partie d’un organe traverse anormalement un orifice.Dans le cas d’une hernie digestive, il s’agit le plus souvent d’un morceau d’intestin qui passe par l‘orifice inguinal, situé au pli de l’aine. Mais il existe toute sorte d’autres hernies.En pratique,...

Bébé : la luxation de hanche revient, parents ouvrez l’œil !Publié le 03/02/2016 - 14h29

On croyait en avoir fini avec la luxation de hanche chez le nourrisson. En effet, un simple examen suffit à la repérer, de la naissance à l’âge de la marche. Pourtant, les pédiatres tirent la sonnette d’alarme : de plus en plus d’enfants passent au travers des mailles du dépistage, au...

Hernie inguinale : pourquoi et comment se faire opérer ?Publié le 13/11/2000 - 00h00

Les hernies de l'aine dites hernies inguinales sont une pathologie que l'on peut voir à tout âge. Qu'elles existent dès la naissance ou qu'elles apparaissent avec les années, elles sont souvent liées à l'effort et peuvent devenir très gênantes. Elles évoluent même parfois vers une...

Plus d'articles