Aluminium et vaccin : la fin d’une polémique ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 09 Août 2013 : 15h10
Mis à jour le Vendredi 09 Août 2013 : 15h13

L’aluminium est utilisé comme adjuvant dans certains vaccins.

La polémique autour de la nocivité potentielle de cet élément devrait prendre fin avec ce rapport qui vient d’être remis au Ministère de la Santé.

© Istock

Vaccin et aluminium : une polémique française

L'aluminium est employé comme adjuvant dans certains vaccins depuis plus de 80 ans pour renforcer la réaction immunitaire de l'organisme et ainsi améliorer l’efficacité du vaccin tout en injectant moins d’agents pathogènes.

Quels sont les vaccins concernés en France ?

DTP (diphtérie-tétanos-polio), hépatites A et B, papillomavirus.

Depuis plus d’une dizaine d’années, l’aluminium présent dans certains vaccins est accusé d’être nocif, et à l’origine de troubles musculaires et cognitifs plusieurs années après la vaccination. Mais aucune étude n’a prouvé cette relation entre myofasciite à macrophages et vaccin contenant de l’aluminium.

À noter que malgré des millions de personnes vaccinées dans le monde depuis des dizaines d’années, les cas de myofasciite à macrophages sont quasi exclusivement français.

PUB

La nocivité de l’aluminium dans les vaccins n’est pas confirmée

Afin de trancher définitivement, la Direction générale de la santé (DGS) a sollicité l'avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) qui vient de remettre son rapport sur le sujet. Les onze experts de l'organe consultatif concluent à l’absence de lien entre l’aluminium présent dans les vaccins et les troubles musculaires ou cognitifs.

En conséquence : « les données scientifiques disponibles à ce jour ne permettent pas de remettre en cause la sécurité des vaccins contenant de l'aluminium, au regard de leur balance bénéfices/risques » précise le HCSP.

Les vaccinations telles que prévues dans le calendrier vaccinal doivent se poursuivre afin d’éviter la réapparition des maladies infectieuses.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 09 Août 2013 : 15h10
Mis à jour le Vendredi 09 Août 2013 : 15h13
Source : Rapport HCSP, 11 juillet 2013, http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20130711_aluminiumetvaccins.pdf.
PUB
PUB
A lire aussi
Myofasciite : les vaccins sont-ils en cause ?Publié le 19/05/2004 - 00h00

La myofasciite à macrophage est une nouvelle maladie caractérisée par des douleurs musculaires et une fatigue chronique. La responsabilité des vaccins contenant de l'aluminium est incriminée. L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) vient de rendre son avis...

Vaccins : l’aluminium peut-il être toxique ?Publié le 28/11/2016 - 09h54

Comme les médicaments, les vaccins peuvent entrainer des effets indésirables parfois graves. Depuis quelques années, les adjuvants à base d’hydroxyde d’aluminium, ajoutés aux vaccins pour augmenter leur efficacité, sont soupçonnés de favoriser, chez certaines personnes, le développement...

L’aluminium dans les vaccins est innocentéPublié le 30/09/2013 - 13h00

L’aluminium dans les vaccins est innocenté. Tout du moins en France, car il n’a jamais été accusé ailleurs dans le monde. C’est un rapport du Haut conseil à la santé publique, publié cet été, qui aboutit à cette conclusion.Espérons que cet épilogue permettra à la France de combler...

Vaccins : les 10 réponses essentiellesPublié le 17/02/2016 - 16h32

L’Organisation Mondiale de la Santé estime que les vaccins sauvent 2 à 3 millions de vie chaque année mais 20 à 30% des Français hésitent à se faire vacciner. La ministre de la Santé a décidé de faire de 2016 « l’année d’enjeu de la vaccination » avec, au programme, un débat...

Plus d'articles