Alerte Interpol : le DNP, un produit de régime potentiellement mortel

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 05 Mai 2015 : 09h58
Mis à jour le Mardi 05 Mai 2015 : 11h12

Interpol vient de lancer une alerte mondiale concernant le DNP, un principe actif utilisé illégalement dans des produits d’aide à la perte de poids et à la prise de muscle. Cette mise en garde fait suite au décès d’une Britannique et à la mise en danger d’un Français tombé gravement malade.

Médicaments contenant du DNP : vente en ligne illicite

Le DNP, initiales de 2,4-dinitrophénol, n’est pas nouveau. Il a été utilisé dans les années 1930 notamment par les culturistes pour stimuler le métabolisme et favoriser la perte de poids, avant d’être interdit pour avoir été à l’origine de plusieurs décès.

Il est aujourd’hui réapparu dans la composition de produits vendus sous forme d’une poudre jaune, de capsules ou de crèmes. Selon l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) du Ministère de l’Intérieur français, qui a procédé à l’analyse d’un échantillon de produit issu d’une saisie en Australie, « cette substance est déjà dangereuse en soi », mais « les risques liés à son utilisation sont amplifiés par ses conditions de production illégales ». En effet, les produits contenant du DNP sont fabriqués par des laboratoires clandestins qui n’appliquent « aucune réglementation en matière d’hygiène ». Ils exposent de plus les consommateurs à « un risque accru d’overdose du fait de leur absence de compétences spécialisées ».

PUB

Prise de muscles et perte de poids : pas de produit miracle !

Athlètes ou candidats à la perte de poids, les médicaments illégaux ou de contrefaçon vendus sur Internet contiennent des substances dangereuses et potentiellement mortelles, comme le DNP. N’en achetez pas ! Les promesses affichées par de telles spécialités pharmaceutiques sont mensongères. Il n’existe pas de produit miracle pour maigrir. Quant au dopage, il est dangereux et interdit.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 05 Mai 2015 : 09h58
Mis à jour le Mardi 05 Mai 2015 : 11h12
Source : Interpol, 4 mai 2015, http://www.interpol.int/fr/
PUB
PUB
A lire aussi
N'achetez aucun médicament sur Internet !Publié le 02/02/2009 - 00h00

Ne vous laissez jamais tenter par les médicaments vendus en ligne. L'Agence francaise de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) vient de lancer une nouvelle alerte à propos d'un médicament amaigrissant vendu illégalement sur la toile, mais surtout dangereux pour la santé.

Médicaments sur le net : arnaques et contrefaçonsPublié le 23/01/2006 - 00h00

Sur de nombreux sites internet, il est possible d'acheter en ligne des médicaments. On peut même se procurer des spécialités pharmaceutiques normalement disponibles uniquement sur ordonnance. Prudence, ces produits peuvent présenter de réels risques pour la santé. Les autorités ont formulé...

Comparatif des médicaments " amaigrissants "Publié le 05/03/2003 - 00h00

Depuis le retrait du marché des coupe-faim, il reste peu de médicaments destinés à aider les obèses à perdre du poids. L'orlistat et la sibutramine sont les deux médicaments aujourd'hui disponibles pour la prise en charge médicalisée de certains patients.

Le prix du plaisirPublié le 21/06/2005 - 00h00

Depuis quelques années, il existe des médicaments à visée sexologique, en particulier des facilitateurs de l'érection. Il ne s'agit pas vraiment de soigner une maladie, mais d'y pallier ou d'aider à lever des blocages entraînés par une anxiété paralysante. Mais quel prix un homme est-il...

Plus d'articles