75 litres d’urine dans les piscines municipales !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 03 Mars 2017 : 11h49
Mis à jour le Vendredi 03 Mars 2017 : 11h52

Qui sont ces indélicats qui osent faire pipi dans la piscine ? A priori tout le monde ! Selon une étude canadienne publiée dans Environmental Science and Technology Letters, la quantité d’urine présente dans une piscine municipale atteint les 75 litres !

© Istock

Qui ose faire pipi dans la piscine ?

Beaucoup de « sans-gênes » n’hésitent pas à se soulager dans la piscine, comme le démontre cette étude qui a consisté à évaluer dans deux piscines municipales au Canada sur une période de trois semaines, la concentration en acésulfame potassium (ACE), un colorant présent dans de nombreux aliments que l’on retrouve dans l’urine. Les auteurs ont ainsi pu estimer la quantité d’urine rejetée dans l’eau de baignade à 75 litres dans un grand bassin standard de 33 m.

De l’urine dans les piscines, et alors ?

L’urine dans l’eau n’est pas sans risque pour la santé. Certes, le chlore désinfecte l’eau, mais à son contact, l’urine se transforme en chlorure de cyanogène, un élément qui affecte notamment les poumons, le cœur et le système nerveux central. Bien connue, la présence d’urine dans les piscines augmente le risque d’asthme.

En conclusion, avant d’entrer dans une piscine, on passe sous la douche et on prend la peine de ressortir du bassin pour aller faire pipi dans les toilettes des vestiaires !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 03 Mars 2017 : 11h49
Mis à jour le Vendredi 03 Mars 2017 : 11h52
Source : Lindsay K. Jmai et al., Sweetened Swimming Pools and Hot Tubs, DOI:10.1021/acs.estlett.7b00043, Environ. Sci. Technol. Lett., http://pubs.acs.org/doi/pdf/10.1021/acs.estlett.7b00043.
A lire aussi
Piscines chlorées : prudence pour les petits garçons… Publié le 26/01/2015 - 07h00

Les piscines chlorées entrainent une augmentation du risque de développer de l’asthme quand les tout petits enfants les utilisent avec régularité, nous le savons. Selon une étude menée par le Pr Alfred Bernard, de l’UCL, le chlore des piscines a aussi un impact sur les hormones...

Chlore et asthme, même en piscine découverte !Publié le 01/10/2007 - 00h00

Les études concordent pour dire que les vapeurs de chlore dégagées dans les piscines augmentent le risque d'asthme. Pour la première fois, une étude démontre que cette relation entre hyperactivité bronchique et chlore s'observe même chez ceux qui fréquentent des piscines découvertes....

Plus d'articles