cgelitti
Portrait de cgelitti

J’avais cessé depuis à peu près deux ans et je l’avais presque déjà oubliée: la dépendance de la cigarette. Maintenant encore, le m’aperçois à peine si d’autres fument. Rares sont devenues les conversations ayant pour thème la cigarette ou plutôt le souhait de pouvoir cesser de fumer. Disparu, le besoin d’expliquer à d’autres comment cesser de fumer et combien c’est simple en réalité. Je ne veux plus persuader quiconque de l’efficacité de ma méthode. Le sujet m’ennuie. En résumé je peux dire: Je ne suis plus l’esclave de la cigarette. Il ne me reste que le souvenir de ce que je l’avais été. Pendant plus de dix ans j’ai fumé en moyenne plus de cinquante cigarettes fortes par jour, parfois seulement quarante. Pour plus d'information sur ce guide unique et exclusif, Cliquer sur le lien ci-dessous :

http://goo.gl/YjtVE

PUB
PUB

Contenus sponsorisés