admin
Portrait de cgelitti
Dépôt de plainte contre la Clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> (Tunisie) et son directeur le Dr <"nom du médecin supprimé par le modérateur"> pour non-respect des règles d?hygiènes et négligences en bloc opératoire à 2 reprises lors d?une greffe de cheveux.

Je déconseille fortement la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> et son directeur arrogant.

Il faut aussi savoir que la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> vous demande de payer d?avance mais refuse de vous délivrer une facture exacte et précise de la prestation fournie. ..

De cette façon, elle est garantie que vous n?irez pas vous plaindre pour non-conformité de l?intervention..

Je n?ai réussi à obtenir ma facture détaillée contre mon paiement en cash qu?après menace de quitter la clinique, est-ce normal ?

Attention aussi, la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> vous établie une facture en Euros, ce qui est interdit par la loi tunisienne. En payant votre facture en euros, vous pouvez être inquiété par la douane tunisienne à votre sortie du territoire pour complicité.

J?ai déposé une plainte auprès du conseil de l?ordre des médecins de Tunisie contre la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> et son dirigeant le Docteur <"nom du médecin supprimé par le modérateur"> après une greffe de cheveux en février 2006 pour non-respect des règles d?hygiènes basiques en bloc opératoire, par 2 fois.

Le conseil de l?ordre des médecins de la Tunisie a répondu favorablement à ma plainte contre la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> en me promettant de prendre des sanctions adaptées.

Il faut savoir qu?en Tunisie, les cliniques proposant leurs services à de la clientèle européenne poussent comme des champignons, avec bien sur, des opportunistes et des abus à la clef.

Le conseil de l?ordre des médecins de la Tunisie semble très décidé à faire le ménage, à condition bien entendu, que les patients abusés se manifestent.

Il existe en Tunisie de nombreuses et excellentes cliniques privées, mais la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> fait plutôt partie du panier du bas.

Je termine en précisant que je n?ai jamais reçu une seule lettre de regrets ou d?excuses de la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> expliquant leurs négligences lors de l?intervention que j?ai subi.

Dans cette clinique, le directeur, le docteur <"nom du médecin supprimé par le modérateur">, tourne le dos à ses responsabilités.

Mis à part le directeur, le reste du personnel de la clinique <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> est par contre très sympathique et dévoué.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés