cracente
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Mon amie suit un traitement ayant pour objectif de traiter des nodules thyroïdiens. Je me suis documenté sur Internet afin de mieux comprendre ce que sont les troubles de la tyroïde, comment on les traite et les effets de ses troubles et des traitements associés sur les personnes affectées.

J'aimerai avoir le retour de personnes ayant suivi des traitement similaires et également de personnes ayant entourés des personnes qui ont suivi ce genre de traitement afin de mieux comprendre si cette maladie ou son traitement peut affecter le comportement de mon amie.

Juste pour brièvement expliquer la nature du problème: j'ai personnellement la sensation que mon amie a de temps en temps une humeur difficile, due à l'irritation chronique que je semble génèrer dans des domaines divers et variés et souvent pour des choses qui "pour moi" me paraissent futiles. J'aimerai savoir si elle est comme ça ou si le traitement ou son trouble de la thyroïde peut être à l'origine de ces difficultés.

Voici à présent quelques informations pour expliquer le type de traitement qu'elle suit (j'espère ne pas communiquer d'informations erronées, si vous constatez des incohérences, n'hésitez pas à m'en faire part, il est possible que je n'ai pas bien tout compris...):

On lui a détecté des nodules thyroïdiens qui d'après les examens ont connu une certaines croissance sur les 18 derniers mois. A la dernière écho, le nodule le plus significatif mesurait à peu prêt 11mmx16mm pour une épaisseur de 9mm. Les examens sanguins ont au départ compris une analyse TSH, T3 & T4 (le taux de T3 était un petit peu en dessous du seuil mini dans cette analyse), puis pour une raison que je ne connais pas, les examens suivants ne se sont focalisés que sur les taux de TSH & T4. Les taux mesurés sont à chaque fois dans la tranche définie comme "normale". J'ai cependant noté que le taux de TSH est plutôt proche du seuil mini sur l'ensemble des analyses. Si je ne me trompe pas, elle suit un traitement à base de LEVOTHYROX, je ne saurait pas dire quel dosage malheureusement.

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu à ce sujet, j'imagine que ce traitement à pour objectif de limiter l'activité de la thyroïde afin de faire régresser les nodules ? Je trouve personnellement qu'elle a beaucoup de symptôme de l'hypothyroïdie, bien que les résultats des analyses semblent dans la normale.

La question que je me pose est donc la suivante: compte-tenu de ces informations, peut-on penser que l'irritabilité, l'hypersensibilité, les difficultés d'humeur de mon amie peuvent être due à son trouble ou son traitement de la thyroïde ? Comment puis-je faire pour l'aider au mieux et pour ne pas souffrir également de cette situation quand elle ne va pas bien ?

Merci, Floris.

PUB
PUB