Delphine journaliste
Portrait de cgelitti
Bonjour, mon fils souffre de toc alimentaires. cela a commencé a l'âge d'un an et demi, suite a l'ablation des végétations, il a eu une hémoragie, il a été mêché pendant 3 jours et de ce fait a commencé a selectionner son alimentation. Nous n'avons pas fait attention car qque semaines suivantes il a eu un purpurat thrombopénique (maladie du système hymunitaire, son organisme farbriquait des anticorps qui tuaient ses plaquètes sanguines).sa maladie a durée un an, (prise de sang, hospitalisations, transfusion) on étés réguliers pendant tout ce temps. Il a été suivi par une psychologue pendant toute la durée de sa maladie, mais c'est installé en meme temps un autre problème. Il a commencé a selectionner son alimentation en ne mangeant que des aliments jaunes et qui n'ont pas besoins d'être machés.

Il a trouvé refuge et réconfort dans son alimentation, pourtant nous l'avons toujours très entouré et toujours étés très affectueux avec lui. Aujourd'hui il a 9 an et demi et depuis l'âge de un an et demi voila son alimentation : danette vanille ; pates petit plombs essentiellement avec du st moret et du chavroux écrasés dedans. miel pops marque kellogs et du pain blanc. J'insiste sur les marques car impossible d'en changer, il refuse tout autre contact alimentaire.

Pourtant nous faisons souvent des gateaux, il adore cuisiner et voudrais en faire son métier plus tard. Mais il refuse de goûter ce qu'il cuisine. C'est complètement fou !! et ça nous gâche la vie. On ne peut pas aller au restaurant ni meme partir en voyage. Les psychologues qu'il a vu ne sont pas arrivé a nous aider et on reconnu leur incompétence a ce sujet. Depuis 2 ans nous sommes divorcé et ses problèmes sont toujours là, ni plus ni moins. si quelqu'un a vécu ça avec son enfant, s'il vous plait raconter moi comment vous vous en êtes sortis. Je ne sais plus quoi faire et je m'inquiète pour mon fils qui grandit et je suis sure rencontrera des problèmes de moquerie des enfants si ca continue. Merci de me répondre.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés