• VOIR AUSSI :
  • THS

Ménopause : le traitement hormonal augmente-t-il le risque de cancer du sein ?

Publié le 14 avr 2008 à 02h:00

Le traitement hormonal substitutif de la ménopause ou THS Dr David Elia : En 1997, une analyse anglo-saxonne démontrait que le traitement de la ménopause augmentait le risque de cancer du sein. Mais cette hausse du risque était vraiment minime, pas même supérieure au fait de boire plus de 2 verres...

Ménopause et hormones : pas d'affolement !

Publié le 19 mai 2004 à 02h:00

Les opinions sont diamétralement opposées autour de cette question clé : peut-on, oui ou non, extrapoler les résultats de cette étude américaine aux femmes françaises, dont le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) n'est pas basé sur la même composition hormonale et dont...

A la ménopause, le vieillissement de la peau s'accélère

Publié le 30 oct 2006 à 01h:00

Vieillissement de la peau et ménopause Le vieillissement de la peau n'attend pas la ménopause. Bien avant, il débute progressivement avec l'avancée en âge, mais aussi avec l'exposition aux rayonnements solaires, à la pollution, au tabagisme, etc. Au moment de la ménopause,...

Traitement de la ménopause : stupeur et tremblements

Publié le 23 avr 2007 à 02h:00

Traitement de la ménopause et risque cardiovasculaire La WHI est l'étude qui a bouleversé tout ce que nous savions entre le traitement de la ménopause (THS) et le risque cardiovasculaire, c'est-à-dire la faculté de faire des infarctus du myocarde et des accidents vasculaires cérébraux.Jusque-là,...

Ménopause : l'ère des estrogènes par voie nasale

Publié le 24 sep 2001 à 02h:00

Une voie d'avenir pour le THS En 2000, près de 17% des femmes ménopausées bénéficiaient du THS. L'intérêt de ce traitement est indéniable, mais comme toute prise en charge chronique le THS souffre d'un problème d'observance au long cours. C'est pourquoi, la mise sur...

Et si le traitement hormonal de la ménopause prévenait Alzheimer ?

Publié le 20 nov 2002 à 01h:00

Cette analyse a porté sur 1.357 hommes et 1.889 femmes âgés en moyenne de 74,5 ans. Les participants ont été systématiquement interrogés sur leurs traitements actuels et passés. Au terme des trois années de suivi, 2,6% des hommes et 4,7% des femmes ont développé une maladie d'Alzheimer,...

Le traitement hormonal substitutif de la ménopause augmenterait le risque de lupus

Publié le 30 juil 2001 à 02h:00

Le lupus érythémateux disséminé (LED) est une maladie de cause inconnue au cours de laquelle les tissus et les cellules sont lésés par les propres anticorps de l'organisme. Cette maladie touchant principalement les femmes, évolue par poussées entrecoupées de périodes de répit relatif....

Deux fois plus de lupus sous traitement hormonal substitutif

Publié le 03 oct 2014 à 12h:49

Deux fois plus de lupus sous traitement hormonal substitutif de la ménopause Ce risque vient d’être décrit par des chercheurs qui ont analysé les données provenant de plusieurs études et ayant porté sur près de 7.000 femmes ménopausées, suivant ou non un traitement hormonal. Ils en concluent...

Ménopause, traitement hormonal substitutif et démence : un lien à établir

Publié le 27 avr 2001 à 02h:00

Durée et qualité de la vie reproductive : quels effets sur le risque de démence ? Une grande étude menée aux Pays-Bas, la « Rotterdam Study », a suivi 3.601 femmes âgées de plus de 55 ans pendant environ 6 ans. Durant cette période, 199 d'entre elles ont développé une démence et 159...

Interview : les femmes aussi ont un coeur

Publié le 31 déc 2003 à 01h:00

e-sante : Les maladies cardiovasculaires sont devenues la première cause de mortalité féminine. Pourquoi une telle progression ? A-t-on identifié certains facteurs ? Dr Simon Tabassome* : Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité tant chez les hommes que chez...

1  2  3  4  5  6  7  8