karima
Portrait de cgelitti
Bonjour,

H38 ans, traité pour une LAL de 71 à 76 à coup de chimio et probablement de rayons, je recherche témoignages et/ou contacts avec "survivants" de cette époque dans même tranche d'âge pour comparer nos états de santé respectifs.

En effet, en vrac, surcharge pondérale persistante(1.74m/100kg), hypercholestérolémie découverte après un régime à base de pommes (-20kg repris rapidement)!, cardiomyopathie dilatée du VG découverte fortuitement (attribuée à la chimio), calculs rénaux tous les 2 à 3 ans, des 2 cotés, Hypercalcémie due à une hyperparathyroïdie, ablation parathyroïdes + nodules froids sur thyroïde.

Etre donc qualifié d'obèse léger par le corps médical n'est pas important, avoir le coeur d'un alcoolique de soixante ans ne se voit pas sur mon visage, la cicatrice sur la base du cou ça fait blessure de guerre. Tout va bien, car rien de mortel pour l'instant !

Nous pourrions également discuter des répercutions psy d'avoir survécu à une LAL, des images qui vous sautent à l'esprit sur cette époque douloureuse ou bien encore du refus des assureurs crédit (immo et conso) car vous répondez OUI à au moins 2 points de leur questionnaire médical.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés