cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous !J'ai moi aussi récemment fait un pneumothorax spontané !Je m'excuse d'avance pour le roman ! ^^Je suis une fille de 21 ans et pas forcément dans le profil type (1m70 pour 64 kg). C'est arriver alors que j'étais au bord d'une rivière avec des amis, j'ai commencé à avoir mal à la cage thoracique devant et derrière, ensuite du mal à bien respirer, du coup, j'ai voulu rentrer chez moi pour me reposer, j'ai fait 10 pas, je me suis étalé par terre, impossible de respirer, je suffoqué et j'avais vraiment extrêmement mal, sur toute la cage thoracique ! Je ne comprenais pas du tout ce qu'il m'arriver !Je suis allé voir les pompiers, il y avait une caserne sur la route de retour, ils ont essayé de me faire respirer, un peu mieux, mais sans beaucoup de succès, avec la tachycardie qui s'en mêle aussi, bon en gros, je n'étais pas bien ! Ils ont commencé à s'affoler donc ils m'ont conduit au urgence, arriver la bàs radio du thorax direct, il s'avéré que mon poumon droit été totalement compresser, de la taille d'un abricot, normal que je suffoquer! Ils m'ont donc poser un drain thoracique, douleur horrible ! (la pose du drain, la douleur quand le poumon se regonfle, le fait de tousser pendant 5 minutes, j'ai cru que j'allais rendre mon poumon et le personnel qui te regarde !) Mais 3 jours plus tard mon pneumothorax à récidivé, le drain s'est bouché, il était trop petit, j'ai donc eu le droit à une autre pose de drain un peu plus gros cette fois (avec les mêmes douleurs citée plus haut ) Pendant 1 semaine je suis resté avec un poumon décoller, ils ne comprenaient pas pourquoi mon poumon rester décollé, ils m'ont transféré dans un hôpital exerçant la chirurgie thoracique, je suis resté 1 semaine de plus avec le poumon décoller, ils m'ont donc posé un troisième drain mais cette fois, ils ont changé l'emplacement, ils l'ont poser sous l'aisselle. En fait, ils ne voulaient pas m'opérer parce que c'était mon premier ... Après plus de 2 semaines d'hospitalisation en étant aliter, je sors de l'hôpital avec un poumon enfin recoller ! Ils m'ont dit " repos strict pendant 15 jours". À l'heure d'aujourd'hui, ça fait trois semaines que je suis sortie de l'hôpital, je suis toujours affaibli, j'ai de temps en temps de grosse douleur au poumon ( je suis allé faire une radio par peur que mon poumon se soit encore redécollé, RAS), mon médecin m'a juste prescrit un anti douleur.Je me demande si c'est vraiment normal d'avoir aussi mal, je fais de temps en temps de la tachycardie avec un peu de mal à respirer mais ça ne dure pas plus d'une journée et je ressens des petites bubulles qui remonte dans le poumon. Pensez-vous que c'est normal après 3 semaines ? Après, c'est vrai que mon poumon à beaucoup souffert en très peu de temps, mais ça m'inquiète quand même, je n'ose pas trop faire d'effort.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés