fc84
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

2 fois en 8 mois j'ai vu le même oto-rhino que m'a conseillé mon médecin traitant pour des problèmes de douleurs à la gorge. Et 2 fois, il m'a dit de ne pas m'inquiéter, que je ne n'avais rien à craindre.

Mais un simple examen de la gorge au moyen d'un miroir peut-il se révéler assez efficace pour détecter ou non un éventuel cancer du pharynx ou du larynx.

Sans doute suis-je parano, mais je crois savoir que pour confirmer ses dires, il devrait pratiquer une biopsie ou un autre examen plus appronfondi, peut-être une I.R.M ou encore une analyse sanguine.

En fait pour être clair et explicite, j'ai un passé d'ex-fumeur de tabac et de cannabis. La clope vers 18 ans (un demi paquet/jour pendant 25 ans), j'ai arrêté totalement depuis 3 ans, mais je fume encore de l'herbe bio pure.

Ma consommation de cannabis à l'époque essentiellement du H, s'est étalée sur environ vingt ans mais entrecoupée de période d'abstinence de plusieurs mois voire même un arrêt total de 24 mois il y-a 15 ans.

Depuis environ 3 ans je ne fume plus que du chanvre fait maison sans aucun traitement chimique ni tabac.

Je fumais rarement plus d'un joint par soir, mais depuis l'aggravation de mes douleurs, ma consommation à chuté à 2 joints par semaine.

J'ai été opéré des amygdales quand j'avais 22 ans parceque je faisais angine sur angine (trop d'antibiotiques à l'époque) et il y-a 4 ans, j'ai failli me faire opérer d'un kyste au cou de la taille d'une boule de flipper apparue subitement et disparue aussi vite, ne laissant pas le temps au chirurgien de me l'enlever ni de savoir exactement de quoi il s'agissait vraiment. Ma profession m'oblige à utiliser largement mes cordes vocales, et il m'arrive souvent de faire des extinctions de voix après le travail. J'ai longtemps caché la vérité à mon médecin traitant sur ma consommation de drogue mais maintenant l'oto-rhino et lui savent.

Je ne sais si l'usage de la clim en voiture et l'utilisation d'un ventilateur de plafond dans ma chambre sont à eux seuls à l'origine de mes douleurs de la nuque, du cou et de la gorge, depuis la canicule (difficultés et douleurs en tournant la tête de chaque côté) mais depuis un mois, je m'inquiète énormément.

Je suis donc allé consulter pour la deuxième fois le même medecin oto-rhino qui m'a prescrit du Lumirelax et le reste vous savez, c'est écrit au dessus.

S'il est clair que je dois stopper le T.H.C, je me demande si je dois ou non consulter un autre médecin ou bien continuer à vivre dans l'angoisse.

Ma mère vient de subir une mastectomie et son cancer aurait pu être éviter s'il avait été detecté plus tôt, alors vous comprenez mon état psychologique.

Merci de votre aide.

PUB
PUB