sésé
Portrait de cgelitti
Bonjour, je viens de découvrir ce forum et j'ai pu constater que les personnes qui s'y expriment sont souvent très sensées, de bon conseil et avisées;

Je voudrais aborder le "délicat" problème de la sexualité pendant la grossesse et savoir si vous avez connu les mêmes étapes que moi; je suis enceinte de quasiment neuf mois, sur le point d'accoucher... ma libido reste toujours au top et a été décuplée depuis le début de ma grossesse; l'action des hormones, l'afflux sanguin au niveau vulvaire favorisent cet état sans doute aucun . Mon ami et moi étions très actifs durant les quatre premiers mois de ma grossesse puis des soucis personnels le touchant, il s'est progressivement éloigné de moi ( nous ne vivons pas ensemble) et m'a moins touchée. Dès lors, l'envie de le tromper n'a jamais été aussi forte, par pure envie physique d'autant que j'ai continué à ne pas laisser les hommes indifférents durant cette période et ai été sollicitée ( sans doute certains futés connaissent -t-ils la formidable montée de libido qui accompagne une grossesse!!). Je sais que mon ami est loyal envers moi à ce niveau et j'ai résisté à la tentation par pure considération morale ; alors, femmes enceintes , ex femmes enceintes, n'êtes vous point d'accord avec le fait que nos hommes ont plus de souci à se faire pendant cette belle période de notre vie s'il leur arrive de nous négliger?? serait-ce paradoxalement le moment où nous serions plus tentées de les tromper , physiquement du moins..Certaines diront qu'avec leur mari ou ami cela n'a jamais été aussi merveilleux, d'accord, cela rassure, vous vous rassurez surtout vous-même , mais ce ne sont pas ces témoignages là que j'attends, je voudrais savoir si au fond de vous quelle que soit la situation, le démon de l'infidélité n'a pas pointé son vilain nez! Avez vous connu cela?

merci pour vos témoignages

PUB
PUB