virus
Portrait de cgelitti
Bientot deux ans que je suis tombée follement amoureuse d un homme qui consomme des subtituts (metha et sub en sniff ) avec de longue periode d'abstinence de sevrage et de rechute ridicule vu la miette qui consomme ( selon ces dires ) mais qui le change totalement Un cercle vicieux qui ne s arrete pas... prise, periode d'euphorie,culpabilité, arret, sevrage, et la pire la depression Ayant un frere mort du sida je me suis jeté dans son combat un peu pour prendre une revanche sur la vie !!! ( ne douter pas de mes sentiments je l'aime comme j'ai jamais aime quelq'un) J ai décidée de traverser toutes ces periodes avec lui par amour personne ne merite de se retrouver seule devans une addiction mais la je me sent si fatigué et perdu que j' ai besoin de comprendre l'effet du sub et de comprendre le changement de comportement pendant le sevrage En deux ans on s'est séparé une bonne vingtaine de fois mais sans jamais rester plus de trois jours sans contact sa en deviens ridicule (mail texto lettre ) .C est comme si il y avait deux personnalitée en lui . Pendant ces prises de sub qui arrive dans des moments ou tout vas bien ou plutot ou je pense que tout vas bien sa le rend au debut plein d'energie et presque comique se qui est en soit pathetique car il n a pas besoin de sa pour etre un super mec et apres il culpabilise et se referme dans sa grotte et debut de regard vide et de periode de mutisme comme une larve sur le sofa et la !!! Debut du sevrage plusieurs jours et nuits atroces il a mal de partout surtout au dos, transpire, le nez qui coule, crise anxiete d angoisse, l'impacience dans les jambes et des insommies pour finir en beaute la cerise sur le gateau la remise en question sur ces sentiments. Apres plusieurs separations je pensais pourvoir m'habituer a ces changements brutal mais NON sa fait trop mal a chaque fois j'ai l impression de vouloir mourir avec lui ou pour lui je sais plusJe me suis apercu plusieurs fois de ces rechutes mais sans vouloir me l avouer je rester quelque jours sans rien dire pour pourvoir profiter des bons moments.Quand le doute m'envahie et je me dit presque que je pourrais vivre avec le sub mais non la vie est trop belle pour se la gacher avec des subtances de merde (desolé mais bon ...) Et pour finir apres plusieurs jours d enfer il revient en force amoureux battant plein de volontée et plein de projet en tete et la je le retrouve comme je l'aimeJe retrouve son regard qui ma fait craquer et qui me fait penser que je suis execptionnelle il parait que ces ca l amour ,je retrouve mon ame soeur mais en gardant en tete que tout peux basculer d un jour a l'autre et au jour d'aujourd'hui j ai peur de vivre de bons moments Passer de l enfer au paradis en si peu de temps me detruit de jours en jours mais pourtant je ne me resout pas a la quitterIl me demande souvent pk je reste et pk je continue a l'aimer autant ....Et je sais pourquoi quand il est sobre au naturel et heureux j' eprouve un sentiment je pense plus fort que tout les drogues une sensation de plenitude de bien etre de bonheur si intense que je lui donnerai mon ame pour le sortir de cet enfer J ai lu tellement de forum sur le sujet que je commence a stresser quand je lit que sa peut durer une dixaine d annee et que certain ne decroche jamaisComment l'opiacé peut autant chambouller ma vie ou plutot sa vie voila je voudrais comprendre pk certains choisissent les drogues plutot que les personnes qui aiment et qu'il ai aime???
PUB
PUB

Contenus sponsorisés