Florence
Portrait de cgelitti
Bonjour,

j'ai pris Effexor pendant six ans (doses entre 75 mg et 225 mg). J'ai souvent tenté d'arrêter la prise de ce médicament (avec l'accord de mon médecin) sans grand succès : je réagis énormément au sevrage, et ce, même s'il est graduel (nausées, maux de tête, troubles de sommeil, étourdissements épouvantagles, impression que mes yeux font des "zoom-in" / "zoom-out" sur les objets, etc.). Là, je suis bien décidé à arrêter pour de bon. Je ne peux pas dire qu'Effexor est une cochonnerie : ce médicament m'a probablement sauvé la vie. Par contre, là, j'en ai assez. Les médecins ont beau dire que ce médicament ne fait pas engraisser, c'est bizarre, on lit partout que ceux qui ont commencé la prise d'Effexor ont pris beaucoup de poids - moi incluse.

Voilà mon problème : je prends maintenant une capsule de 75 mg aux 36 heures. Je compte ainsi espacer les prises de médicaments (mon prochain objectif = aux 48 heures). Je me suis rendue compte que j'avais beaucoup moins d'effets secondaires ainsi. Le mal de coeur arrive environ une heure avant la prise de mon médicament. Sauf que j'ai des maux de tête énormes depuis une semaine (et bizarrement, ça fait une semaine que j'ai baissé les doses d'Effexor). J'ai même dû manquer une journée de travail. Je prends des Atasol avec codéïne, mais ça ne fonctionnne pas (et je dois faire attention à l'effet rebond).

Pensez-vous que les maux de tête peuvent être liés à la baisse d'Effexor ?

Pensez-vous que je vais réussir à retrouver ma taille de jeunesse après avoir terminé mon sevrage ??? J'ai toujours été mince et là, je n'en peux plus d'être grosse.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés