nathaniel
Portrait de cgelitti
bonjour,

Suite à une période assez difficile de ma vie j'ai été placé pendant plus de deux ans et demi sous Effexor.

Voici quelques semaines l'idée me trottait de stopper car les désagréments devenaient plus forts que les effets bénéfiques, et plus profondément que cela j'avais la sensation vague que je me perdais de vue moi même.

Après être passé par une période de 3 semaines avec cachets de 75mgr coupés en deux et pris une fois tout les deux jours, je suis passé à l'arrêt total.

Cela fait une semaine tout juste et je compte les jours tant les symptômes physiques et "psychologiques" sont difficiles à vivre.

Irritabilité, maux de têtes (là je le traine depuis deux jours) vifs ou lancinants, élancements derrière les yeux, vertiges, nausées... Parfois ca diminue et puis ca revient en force.

Je sais que ca va encore durer au moins deux semaines pour les symptômes physiques et je sais qu'il serait encore plus simple de prendre ce petit cachet pour que ca disparaisse en une heure... mais je m'accroche, je lis beaucoup de témoignages de gens qui arrêtent et comme eux l'arrêt me permet de reprendre contact avec moi même justement.

Le sevrage est dur, mais ce qu'il y a au bout vaut cela je pense. J'y arriverai.

Si vous avez aussi ce genre de symptômes, envie d'en parler, n'hésitez pas. On est plus forts quand on se sert les coudes ^^

PUB
PUB