anna
Portrait de cgelitti

J'ai eu une greffe de moelle osseuse en décembre dernier pour mettre fin à une leucémie aigüe myéloïde. J'ai eu mon diagnostique de LAM en juillet dernier et j'ai été traitée par chimiothérapie. Le traitement a bien fonctionné et j'étais en rémission dès le premier traitement (j'en ai eu trois avant la greffe). La greffe s'est bien déroulée malgré une mucosite d'enfer, une GVH sévère de la peau et une cystite hémoragique. J'ai eu un sevrage progressif de cortisone et depuis une semaine je n'en prends plus du tout. C'est peu dire que j'ai l'impression de reculer. Les nausées sont revenues, j'ai toujours le goût de dormir, tout me demande un effort et en plus j'ai les blues. Pas tout à fait la dépression mais pas loin. Est-ce que d'autre personne sont passées par là? Avez-vous des trucs à partager pour aider à passer au travers? Mon infirmière pivot m'a averti que ça pouvait durer des mois, j'avoue que ça me fait un peu peur. Est-ce que je suis dans le pire maintenant ou je vais descendre encore avant de remonter?

PUB
PUB