asoif
Portrait de cgelitti
il y a quelques temps je ne buvais aucune goutte de boisson alcoolisée à dire vrai.le fait de me sentir " l'esprit brouillé" ne me plaisait pas. depuis quelques temps le soir je prends plaisir à prendre l'apéro..puis à boire du vin rouge à table..et curieusement à mesure que le temps passe je suis de plus en plus à l'aise avec l'alcool..j'endure d'avantage et je me surprends à etre plus affable, plus euphorique..parfois plus agréable meme si je me rends compte que je bafouille. j'évalue que l'alcool s'installe comme un ami...tranquille...que j'attends...de temps en temps et là je me dis que je comprends mieux les alcooliques.car ils trouvent là un quelconque environnement..ni ami , ni ennemi....ils ne sont plus seuls...la bouteille est là....alors ..est ce dangereux?....je suis consciente de tout ce qui se passe, mon mari me voit et ne me juge pas..mais je sens qu'il observe en silence..
PUB
PUB

Contenus sponsorisés