jean
Portrait de cgelitti
Une de mes amies se bat pour le projet scolaire de sa fille, handicapée. C'est un combat difficile.

Pensant que les choses seraient plus simples, elle l'a inscrite depuis cette année dans un collège privé en région parisienne.

Le projet scolaire précise que sa fille doit bénéficier entre autre d'un tiers de temps supplémentaire pour les évaluations écrites.

A priori, cela n'est pas possible par rapport à l'emploi du temps.

La deuxième solution était donc d'appliquer un barême "spécial" pour ne pas que la petite soit pénalisée. En effet, elle a des difficultés pour écrire et du coup est un peu plus lente que les autres élèves.

Mais là, non plus, ce n'est pas possible. Les profs ne veulent rien entendre.

Après plusieurs RDV avec le Directeur de l'établissement et les Profs, rien ne bouge. Du coup la petite se retrouve avec des notes qui ne reflètent absolument pas ses capacités. La petite est découragée bien qu'elle se donne beaucoup de mal pour s'accrocher et la maman est à bout de force, elle ne sait plus vers qui se tourner pour se faire entendre.

Si vous avez connu une situation similaire et avez trouvé des solutions, tenez-moi au courant.

Un grand merci d'avance

PUB
PUB

Contenus sponsorisés