cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour. Mon ami et moi avons decidé d'avoir un enfant. Or, lors de ma dernière ovulation, il m'est arrivé un incident désagréable. Mon ami a du prendre du Rivotril pour une supposée névralgie d'Arnold. Par erreur, plus ou moins lors de mon ovulation, j'ai pris un soir entre 30 et 50 gouttes de Rivotril pensant prendre de l'Arnica contre les infections urinaires. Résultat : 3,5 jours de sommeil, trous de mémoires, faiblesse musculaire. Nous n'avons compris la confusion que le lendemain quand mon ami m'a vu alors que j'allais en reprendre ! Donc trop tard pour un lavage d'estomac.

Aujourd'hui, je me sens totalement guérie, à dire la verité je me sens ainsi dés les 3,5 jours passés mais je n'ai pas encore eu mes régles et j'ai très peur des éventuelles conséquences sur le potentiel enfant de cette prise massive (et unique!) de médicament au moment de l'eventuelle fécondation. Tout ça me rend très malheureuse, quelqu'un peut-il me dire quels sont les risques ?

Merci par avance

PUB
PUB

Contenus sponsorisés